Santé

Zoom sur le picolinate de chrome

C’est un peu le médicament miracle pour celles et ceux qui veulent perdre du poids sans souffrir du manque. Le chrome est un oligo-élément essentiel à la santé humaine, présent dans la levure de bière, le foie de veau, les céréales à grains entiers, les jaunes d’œufs et certains légumes verts.

En 1950, des chercheurs ont démontré que le chrome favorisait la capture de l’insuline dans les cellules et facilitait son transfert à travers la membrane cellulaire. En 1982, on découvre une forme biologique active de chrome connu sous le nom de « picolinate ».

Les vertus du picolinate

Le picolinate de chrome contribue à réguler le taux de sucre sanguin, réduit le taux de cholestérol et de triglycérides, réduit la masse graisseuse et accroît la masse musculaire, et booste la mémoire. Il arrive parfois qu’une perturbation de la fonction de l’insuline entraine un état dépressif. Le picolinate de chrome jouera alors un rôle d’antidépresseur.

Beaucoup prétendent que l’emploi quotidien du picolinate de chrome procure de vrais bienfaits cardiovasculaires chez les sujets résistants à l’insuline. En fait, Le picolinate de chrome réduit le désir de manger du sucre et des hydrates de carbone. Il supprime également l’appétit, ce qui aide à perdre de poids, mais toujours sous contrôle médical.

Avec 400 mcg de picolinate de chrome tous les jours à l’heure des repas, de préférence avant de faire de l’exercice, vous ajouterez un jus de fruit ou d’autres aliments riches en vitamine C, vous aiderez ainsi votre corps à absorber le chrome.

Le picolinate de chrome et le diabète

Dans le diabète de type II, même si le pancréas produit assez d’insuline, le chrome aide encore plus à la bonne assimilation du sucre. Une étude récente a montré que le picolinate de chrome améliore le contrôle de la glycémie chez les patients et qu’il déclencherait également une enzyme permettant d’améliorer l’état du glucose.

Faire des exercices

Marchez, courrez. Il a été démontré que les « sprints » occasionnels, grâce au picolinate, brûlaient plus de graisses que d’habitude. Pensez à l’haltérophilie, car l’effet du picolinate de chrome sur le métabolisme est plus fort lorsqu’il s’agit d’un entraînement de force. Mangez sain, brocolis, haricots verts, fruits secs et pommes de terre.

Comme le souligne le site dynveo.fr, évitez les aliments transformés au sucre, qui empêcheront l’absorption du chrome par votre corps pendant l’ingestion. Cette molécule ne présente aucun danger mais on la déconseille cependant aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut