Actu

Un gel vaginal pour se protéger contre le virus du sida

Suite à des essais cliniques réalisés en Afrique et aux États-Unis, un gel vaginal se serait avéré prometteur contre l’infection des femmes par le virus du VIH, responsable du sida. En effet, ce microbicide, le PRO 2000, s’est avéré sans danger mais surtout efficace pour 30% des participantes, soit à la limite des 33 % considérés comme significatifs. Selon les auteurs de cette étude, un gel appliqué localement pourrait parvenir, à terme, à empêcher la transmission du virus ou de d’autres maladies sexuellement transmissibles.

“Bien que davantage de données soient nécessaires pour déterminer clairement si PRO 2000 protège les femmes contre l’infection par le VIH, les résultats de cette étude sont encourageants”, a déclaré le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) des Instituts nationaux américains de la santé (NIH) qui ont financé une partie de cet essai clinique.

Les études vont donc être poursuivies dans les prochains mois.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut