Santé

Se soigner à domicile : Les points clés

Se soigner à domicile est aujourd’hui possible grâce à de nombreuses innovations qui facilitent les échanges entre patients et professionnels de la santé. Que vous soyez une personne âgée ou un patient adulte en soins palliatifs, il existe actuellement des offres de soins à domicile adaptées à chaque situation. Voici les points clés à retenir pour réussir le maintien à domicile de patients.

Définir la meilleure prise en charge à domicile

La décision de se faire soigner à domicile n’est pas à prendre à la légère. Seul un médecin qualifié peut prescrire des soins à domicile en fonction du degré de dépendance du malade.
En termes de prise en charge, les besoins humains et matériels varient selon que ce soit une hospitalisation à domicile, des soins infirmiers à domicile ou une fin de vie avec soins palliatifs à domicile.

Les soins infirmiers à domicile : un aide-soignant qui assiste et aide le patient dans la réalisation des gestes du quotidien (hygiène, prise de traitement, etc…) ainsi que d’une surveillance médicale complète et des soins paramédicaux. Il est d’ailleurs possible de faire appel à un infirmier libéral pour dispenser les soins divers.

L’hospitalisation à domicile : lorsqu’un patient ne peut pas être déplacé ou qu’il est dans une période transitoire, c’est l’hôpital qui vient à lui nécessitant la location de matériels (lit adaptable, urinoir), d’équipements pour l’assistance respiratoire et de consommables médicaux (perfusions, etc…).
Les soins palliatifs à domicile s’adressent aux patients en fin de vie pour leur permettre de rester dans un environnement familier et rassurant afin de soulager les douleurs et les symptômes de la maladie.

Bien comprendre l’enjeu du maintien à domicile de patients

Que ce soit temporaire ou à longs terme, le maintien à domicile a pour objectif d’améliorer le confort et le bien-être du patient, de désengorger les établissements hospitaliers, de proposer aux patients une alternative plus intéressante à l’admission en centre hospitalier.

Le maintien à domicile est possible à tous les stades de la pathologie et selon la gravité de celle-ci. Pour déterminer les types de soins nécessaires, seul le médecin est habilité et peut ajuster la prise en charge.

Un service de maintien à domicile peut également regrouper d’autres types de prestations comme l’assistance à domicile ou l’accompagnement à domicile. La mise en place des soins à domicile implique l’aménagement d’une pièce facile d’accès, l’achat d’équipements, de fournitures ou encore de médicaments. Vous pouvez commander un pilulier sur Captain Pharma ou d’autres sites similaires.

Exploiter les aides et les subventions

Les personnes bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) sont des seniors âgés de plus de 60 ans qui présentent une certaine dépendance. En outre, l’embauche d’un employé à domicile permet aux particuliers employeurs de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées.

Le salaire des intervenants auprès de personne en perte d’autonomie est pris en charge par la caisse d’assurance maladie à 100%. Le patient doit avoir plus de 60 ans et présenté une dépendance manifeste ne serait-ce que dans la régularité et la fréquence des prises médicamenteuses.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut