Conseils

Remplacez la pilule par le patch contraceptif

La pilule reste le moyen de contraception le plus répandu. Et pourtant, il est aussi le plus contraignant. Il faut, en effet penser, chaque jour et à la même heure, à la prendre. Pour les femmes un peu étourdies, il existe d’autres moyens de contraception et notamment le patch contraceptif hebdomadaire. Il suffit donc de coller un patch une fois par semaine et ce pendant trois semaines sur le bas de l’abdomen ou sur les fesses. On dispose le tout premier le premier jour des règles puis au bout de huit jours, on applique un nouveau patch pas tout à fait au même endroit pour éviter les irritations. Après trois semaines, on ne met plus de patch pendant sept jours, le temps des règles. Puis on recommence.

Il est aussi sûr que la pilule et a une tolérance métabolique plus élevé. Cependant, il a aussi les mêmes contradictions, c’est-à-dire, qu’il est déconseillé aux femmes cardiaques, celles ayant une hypertension et aux fumeuses. Pour le moment, le patch contraceptif n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Une boîte de trois patchs est vendue en moyenne en pharmacie entre 10 et 16€.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut