Maladie

Grippe aviaire : la transmission à l’homme

La grippe aviaire ?

On en parle un peu moins ces derniers temps. Pourtant le virus court toujours. Cependant, pour le moment, il semblerait qu’il contamine bien plus aisément les volatiles que les hommes. Le MIT (Massachussets institute of tehcnology) vient de mettre en évidence les mécanismes de tansmission chez l’homme. Le virus, pour l’instant se fixe à des récepteurs du système respiratoire inférieur. S’il parvenait à muter, il atteindrait les muqueuses de la gorge et du nez, tout comme la grippe humaine.

Une mutation serait dramatique. A suivre avec attention.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut