Conseils

Choisir le stérilet même quand on n’a pas eu d’enfant

Pendant relativement longtemps, le stérilet n’a pas bénéficié d’une très bonne réputation auprès des jeunes filles en âge de procréer et n’ayant jamais eu d’enfant. En effet, il était recommandé d’y avoir recours uniquement après une première grossesse, les filles n’ayant pas eu d’enfant étant orientée, pour la plus grande majorité, vers la pilule contraceptive.


Désormais, cette idée-reçue est au placard. Rien n’empêche la pose d’un stérilet chez une femme qui n’a jamais eu d’enfant. Seule condition, elle ne devra pas avoir un utérus trop étroit pour tolérer le stérilet. Il se pose en seulement quelques minutes dans le cabinet d’un gynécologue. Il est en forme de T. Il dépasse dans le vagin par un petit fil qui permet de contrôler, quotidiennement, sa bonne présence.
De plus, il n’y a aucun risque de stérilité tubaire. La femme qui décide de se faire retirer son stérilet, pour concevoir un enfant, retrouve une fertilité identique à celle qu’elle aurait eu si elle avait pris la pilule. Donc pas d’inquiétude.

Seul bémol, avec un stérilet, les femmes ont souvent des règles plus abondantes, en quantité et en durée, qui peuvent s’accompagner de maux de ventres. A éviter donc si vous êtes déjà très sujettes à ces maux.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut