Santé

Boire de l’alccol pendant la grossesse réduirait la fécondite de son fils

C’est ce que viennent d’affirmer des chercheurs danois.

Une femme qui boirait plus de 4,5 verres d’alcool par semaine pendant sa progresse nuirait à la teneur en spermatozoïdes contenus dans le sperme de son fils vingt ans plus tard. Leur volume serait ainsi réduit d’1/3.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut