Bébé

Suivre un régime alimentaire spécifique pour avoir l’enfant désiré

Lorsqu’un couple désire concevoir un enfant, il a souvent une certaine préférence entre une fille ou un garçon. Mais si certains futurs parents préfèrent laisser libre cours au hasard, les autres décident de donner un petit coup de pouce à la nature. Mais parmi les différentes méthodes proposées, il est parfois difficile de savoir lesquelles suivre étant donné qu’elles n’ont pas été scientifiquement prouvées. Il existe toutefois une technique qui affiche 80% de réussite.

Choisir le sexe de son bébé : tout se joue au moment de la fécondation

Internet regorge de petites astuces visant à aider les couples à avoir l’enfant qu’ils désirent. En effet, pouvoir avoir le choix du Roi n’est pas un phénomène nouveau. Déjà, dans les temps anciens, les grands-parents conseillaient aux futurs parents de prendre en compte la phase de lunaison avant de procéder à la conception.

Selon la position de la lune, la femme pouvait tomber enceinte d’une fille ou d’un garçon. Mais ces formules sont tout à fait absurdes compte tenu du fait que seul le couple de chromosomes formés au moment de la fécondation définit le sexe du bébé. Si l’embryon possède une paire de chromosomes XX, on aura une fille. Dans le cas contraire, un duo XY donnera naissance à un petit bonhomme. Cependant, les scientifiques affirment que les aliments ingurgités par la femme avant et pendant sa grossesse peuvent influer sur le sexe de l’enfant. En effet, cela agira sur les sécrétions vaginales et avantagera les spermatozoïdes X ou Y. Afin de tirer profit de ce phénomène, il convient donc de suivre un régime alimentaire adapté.

Le régime fille ou garçon : tout dépend du sexe désiré

Le programme diététique à adopter doit être fixé en fonction des désirs des parents. Si le couple recherche une fille, la maman devra favoriser des aliments riches en calcium. De ce fait, les produits laitiers, les légumes ainsi que les jaunes d’œufs seront la base de son alimentation. Seulement, on doit éviter les nourritures salées et les viandes. La future mère doit également privilégier la consommation d’eau minérale et des jus de fruits.

Pour savoir comment faire un garçon et connaître la liste entière des nourritures autorisées ou à proscrire, il est préférable de demander l’avis d’un spécialiste. Mais cela n’empêche de savoir que pour concevoir un petit bonhomme, la glaire cervicale de la femme doit être de nature alcaline. Ainsi, la future maman doit limiter les aliments ayant une teneur élevée en calcium et augmenter le taux de sodium et de potassium. De ce fait, les viandes, le sel, les charcuteries et les poissons séchés seront la base de son régime.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut