Bien-être

Qu’est ce que l’hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose est pratiquée depuis de très nombreuses années et peut être décrite comme la frontière entre le conscient et l’inconscient. D’ailleurs pendant les séances, le patient n’est pas conscient, mais il n’est pas non plus endormi.

À partir du XVIIIe siècle, des médecins ont découvert que l’hypnose pouvait offrir des possibilités thérapeutiques. À cette époque, la méthode qui était utilisée était la méthode traditionnelle. C’est-à-dire que les patients réagissaient en fonction des directives reçues par le thérapeute. Cette forme d’hypnose est toujours utilisée dans le traitement de certaines phobies ou encore pour des douleurs physiques.

Au milieu du Xxeme siècle, le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson a développé une nouvelle technique d’hypnose qui est connue comme l’hypnose Ericksonienne. Pendant la séance, le patient et son thérapeute communiquent. Pour ce thérapeute, l’inconscient est une immense source de ressource et il permet aussi de trouver des solutions positives à une phobie par exemple.

Bien loin d’être une thérapie ou le thérapeute donne des directives au patient, la thérapie Ericksonnienne permet au patient de trouver par lui-même les solutions à ses problèmes et tout cela en étant inconscient.

Le déroulement de la séance d’hypnose

Par exemple si un patient souffre d’une phobie qui l’effraie et il voudrait pouvoir s’en défaire, il pourra tenter de faire des séances d’hypnose pour résoudre son problème. Une fois qu’il sera inconscient, le thérapeute lui posera des questions pour savoir quels sont ses symptômes et ce qui les provoque.

Une fois que le patient aura donné ses réponses, le thérapeute demandera au patient ce qu’il peut faire pour éviter les symptômes. S’il avait été conscient, le patient n’aurait pas trouvé les solutions pour éviter ses symptômes, car il serait bloqué par sa phobie, mais en étant inconscient, il pourra trouver ce qu’il devrait faire ou éviter de faire pour que les symptômes n’apparaissent plus.

L’hypnose a donc pour but d’aider les personnes à se débarrasser des réactions émotionnelles ou des habitudes et des comportements qui ne sont pas appropriés et de trouver des idées et des solutions qui peuvent aider à les remplacer.

Mais bien qu’elle peut aider à trouver des solutions, la méthode Ericksonienne ne peut pas aider à guérir des maladies et elle ne doit pas être confondue avec de la psychanalyse. Au contraire, elle est souvent décrite comme une hypnose permissive, car le thérapeute s’adressera à l’inconscience du patient et l’aidera à trouver des solutions grâce à des suggestions.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut