Chirurgie

Quelles sont les origines de la chirurgie esthétique ?

On pourrait avoir du mal à le croire, et pourtant : la chirurgie esthétique trouve ses origines bien plus loin qu’on aurait tendance à le penser. Si cette pratique a su évoluer depuis de nombreuses années, elle rencontre aujourd’hui de plus en plus de succès. Que ce soit pour venir à bout de complexes ou pour intervenir à la suite d’une maladie ou d’un accident, les raisons d’avoir recours à la chirurgie esthétique sont nombreuses. Mais finalement, comment s’écrit l’histoire de cette pratique ?

Chirurgie esthétique : les débuts d’une longue histoire

Si aujourd’hui, il est même courant de se rendre dans un autre pays pour avoir recours à la chirurgie esthétique, comme avec Med Assistance en Tunisie par exemple, les débuts de la médecine plastique remontent à de nombreuses années. On pourrait même dire que cela remonte à la nuit des temps. Et pour cause, les premières rhinoplasties ont eu lieu environ 3 000 ans avant JC et étaient réalisées chez les Egyptiens et chez les Indiens.

Mais on le sait, il existe plusieurs formes de chirurgie esthétique. Sous sa forme réparatrice, elle remonte surtout à l’époque byzantine. Les premières opérations de correction des paupières ont été réalisées au sein de ce peuple environ un siècle après JC. Trois siècles plus tard, les premières opérations pour corriger les becs-de-lièvre ont eu lieu.

C’est aux Grecs et aux Romains que l’on doit les premières vraies avancées en matière de chirurgie esthétique. En effet, les connaissances de ces peuples, notamment concernant la reconstitution osseuse et la circulation du sang, ont permis d’en apprendre plus sur la santé des tissus organiques.

La chirurgie esthétique : le tournant de la Première Guerre Mondiale

Finalement, dans l’Histoire de la chirurgie esthétique, le vrai tournant se situe après la Première Guerre Mondiale. Et pour cause, cet événement ayant fait de nombreux blessés et mutilés, ce n’est pas sans surprise que ceux qu’on appelle les “gueules cassées” font connaître leur devise “the right to look human”, ou littéralement le “droit d’avoir une apparence humaine”.

Les praticiens de chirurgie esthétique font donc, à partir de ce moment-là, évoluer le concept de chirurgie plastique. Cela touche plus précisément aux conditions d’opération, mais aussi sur les différents problèmes d’infection, de douleur ou encore de saignements qui peuvent avoir lieu pendant les interventions. À partir de ce moment-là, les chirurgiens commencent à être accompagnés par une équipe, notamment des anesthésistes.

Aujourd’hui, la chirurgie esthétique, en Tunisie ou ailleurs, ne se contente plus d’être purement réparatrice. On entend de plus en plus parler de cette tendance quand il est question de course à la beauté. Bien entendu, le bien-être passe aussi par la pratique d’un sport, comme avec la musculation dans cet article, par exemple. Mais ce serait mentir que de dire que le culte de la beauté n’a pas joué un rôle très important dans l’histoire de la chirurgie plastique.

L’esthétique aujourd’hui

Aujourd’hui, s’il est courant de s’envoler vers un autre pays comme la Tunisie pour avoir recours à la chirurgie plastique, il existe plusieurs raisons à cela. Il peut être question de se débarrasser de certains complexes, comme une poitrine trop petite ou trop grande, ou encore un double-menton.

Mais la chirurgie plastique continue aussi d’évoluer dans sa fonction réparatrice. Après un accident, ou après une maladie comme un cancer du sein, ces différentes interventions permettent de se reconstruire aussi bien sur le plan mental que sur le plan physique. On trouve plus d’informations sur ces bienfaits par ici.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut