Santé

Principales causes des infections urinaires

Les infections urinaires touchent un grand nombre de personnes. Pouvant devenir vraiment handicapantes, celles-ci doivent être rapidement traitées. Mais pour guérir de cette affection, il faut en connaître les origines. Découvrez justement les principales causes à connaître pour prescrire un traitement contre les infections urinaires.

Les infections urinaires

On parle d’infections urinaires lorsque le système urinaire inférieur (ne dépassant pas la vessie en partant du bas du corps) est touché par une infection. La forme la plus courante de cette maladie est la cystite qui se caractérise par une inflammation de la vessie et celle-ci touche surtout (voire uniquement les femmes). D’ailleurs, de façon générale, les femmes âgées entre 15 et 65 ans sont plus souvent touchées par ce type d’affection, en raison de leur anatomie (en l’occurrence l’urètre qui est assez court). Les enfants sont également plus souvent touchés. En outre, une bactérie infestant peut être en cause. Ou alors, un champignon ou une mycose peut être en cause.

Les facteurs favorisant l’infection urinaire

Il existe un certain nombre de facteurs qui favorisent l’apparition d’une infection urinaire. Les connaître permet de mieux comprendre la maladie et mieux la combattre tout en évitant les récidives. La première à chose à savoir réside dans le fait que les bactéries à l’origine des infections urinaires proviennent souvent des intestins, à savoir l’Escherichia coli. Chez les représentantes de la gent féminine, le fait que l’anus et le vagin se trouvent à proximité l’un de l’autre accroît les risques de survenance de la maladie. À noter que si les infections urinaires apparaissent d’une manière fréquente, il est nécessaire de procéder à une échographie ou à une cystographie.

Quelles sont les principales causes des infections urinaires ?

Les causes diffèrent en fonction du profil du patient. Chez les enfants, il s’agit généralement du résultat d’une malformation physiologique. Il peut également s’agir d’un reflux vésico-uretéral. Et si une infection urinaire haute est diagnostiquée, un bilan doit impérativement être effectué. Dans tous les cas, sur quatre infections sur dix, on détecte une lésion spécifique qui favorise l’apparition d’une détérioration des reins.

Dans le cas du reflux vésico-uretéral, un phénomène inhabituel se produit : l’urine va de la vessie vers le rein. Cela constate principalement chez les jeunes filles. Chez les patientes concernées, les voies urinaires ne fonctionnent pas normalement et la vessie n’est jamais complètement vidée. Cela occasionne alors une infection urinaire accompagnée de douleurs lors de la miction.

En ce qui concerne la malformation, on constate le plus souvent une sténose qui ne pourra généralement être corrigée que par le biais d’une intervention chirurgicale.

Les causes chez les adultes

Comme déjà dit précédemment, la survenance d’une infection urinaire est généralement associée à des agents infectieux qui ont contaminé le système urinaire. Chez les adultes, d’autres éléments peuvent être en cause, à savoir :

  • Relations sexuelles intenses et très fréquentes, en particulier après s’être abstenu durant une longue période, le risque étant accru chez les personnes qui pratiquent la sodomie ;
  • L’essuyage d’arrière en avant au sortir des toilettes : les risques que les bactéries au niveau de l’anus infestent l’urètre sont élevés.
  • Le manque d’eau créant un environnement propice à la multiplication des germes et bactéries ;
  • Le port de sous-vêtements trop serrés ou synthétiques.

 

Pour confirmer une infection urinaire, un diagnostic est réalisé par un médecin en utilisant un échantillon d’urine. Cela se fait de préférence après avoir lavé consciencieusement les parties intimes. Une fois que la cause est bien identifiée, il faut agir à ce niveau tout en suivant un traitement antibiotique à respecter scrupuleusement en sachant que le médicament préconisé dépend du type de bactérie identifiée.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut