Bien-être

Le régime Miami

Parmi les régimes à courte durée les plus connus, on a le régime Miami ou le South Beach. Il est applicable dans toutes les circonstances que ce soit pour perdre quelques kilos, pour affiner durablement la silhouette ou pour changer définitivement de taille. Il a pour principe de chasser les mauvaises graisses et les sucres. Cette diète est idéale pour les individus qui ne sont pas très adeptes des sucreries.

C’est quoi le régime Miami ?

C’est un docteur cardiologue d’origine américaine dénommé Agatston qui a élaboré ce régime. En examinant ses patients, le médecin a constaté que les sucres ne sont pas uniquement mauvais pour le cœur mais accentuent la prise de poids. A partir de cette analyse, il a décidé de créer sa propre méthode pour bien maigrir et plus. Cette diète est ensuite publiée dans un livre titré « The South Beach Diet » sorti en 2004.

Le régime a pour objectif de mettre en exergue toutes les graisses insaturées et polyinsaturées qui sont indispensables pour le bon fonctionnement du cœur. C’est également un bon moyen de déshabituer son organisme au sucre et d’avoir une bonne hygiène de vie. Il a aussi comme but de perturber le métabolisme de la mise en réserve des graisses pour puiser dans ces dernières les calories que le corps réclame.

Comme n’importe quel régime, la qualité de la nourriture est de mise plus que la quantité. Cette diète n’apporte en moyenne que 900 à 1 200 calories par jour. Néanmoins, la sensation de faim est allégée par l’apport en protéines qui calent des aliments.

Tout en gardant la masse musculaire du corps, on peut perdre du poids dans un bref délai avec le régime Miami. En quelque sorte, il s’agit d’un régime Atkins plus amélioré pour limiter les risques cardiovasculaires.

Les différentes phases du régime

La première phase consiste à perdre du poids rapidement. Pour ce faire, on doit optimiser la prise des protides à savoir les œufs, les fruits de mer comme les poissons, les légumes verts sauf le potiron, la betterave, la courge et la carotte. On doit bannir de son alimentation tous les féculents, les produits laitiers riches en matières grasses, l’alcool, les légumineuses, les pains mais surtout le sucre. On peut par contre remplacer besoins en graisse animale par l’huile d’olive, de soja ou de colza. Ce mode d’alimentation doit durer strictement deux semaines exactement, ni plus ni moins.

La seconde phase est la réintroduction de certains aliments. Après les 14 jours de la phase 1, on peut commencer à reprendre certaines nourritures comme les céréales avec leurs formes complètes. Toutefois, il ne faut pas en abuser. Il faut alors savoir doser une quantité raisonnable à chaque prise. Ainsi, on peut insérer des aliments contenant des glucides (à part la pomme de terre et le maïs) dans le menu à condition qu’ils aient un faible indice glycémique comme les fruits (sauf l’ananas, les fruits au sirop, la banane et les raisins secs) ou les produits à base de lait pauvres en matières grasses.

La dernière phase est la stabilisation du poids. Il s’agit de l’étape la moins stricte. Cette dernière étape permet de manger toutes les nourritures jusque là prohibées, mais uniquement de manière occasionnelle. Il s’agit évidemment d’une phase clé qui permettra d’éviter l’effet yoyo.

Avantages et inconvénients du régime Miami

En rayant le sucre et les mauvaises graisses de l’alimentation, la perte du poids va se faire en un rien de temps. On s’habitue aussi à l’absence de ces éléments. Puisque la diète préconise des aliments sains, on évite alors les carences. Il en est de même pour les sensations de faims.

Par ailleurs, il faut savoir se plier à la première phase qui est plutôt stricte. L’adaptation n’est donc pas forcément facile. On peut sentir de la frustration. Pour les deux autres étapes, on doit savoir bien maitriser ses envies quand il s’agit de réintégrer certains aliments prohibés dans l’alimentation. Ce qui n’est pas toujours évident et facile pour plusieurs personnes.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut