Maladie

Le médicament qui réduit les risques de développer un cancer du sein

Lors du Congrès mondial de la cancérologie qui se déroule à Chicago jusqu’au 8 juin prochain, de grands spécialistes ont annoncé des progrès majeurs dans la lutte contre le cancer du sein; avec le médicament l’Aromasine qui empêcherait la production d’oestrogènes et réduirait de 65 % les risques de cancer du sein chez les femmes ménopausées.

Une lueur d’espoir qui fait suite à une étude menée entre 2002 et 2010 aux Etats-Unis sur 4560 femmes ménopausées, âgées de plus de 60 ans et présentant un risque de cancer du sein ou ayant été soignées par le passé d’une tumeur. Chez celles qui auraient tout de même développé un cancer pendant la prise du médicament Aromasine, les tumeurs étaient de plus petites taille et les cancers virulents moins nombreux.

1 commentaire

1 commentaire

  1. robert

    3 février 2012 at 18:42

    des medicaments pour guérir oui…mais après la guérison il y a toujours risque de récidive…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut