Chirurgie

La chirurgie Esthétique ? Oui mais pas à n’importe quel prix !

Recourir à la chirurgie esthétique, pourquoi pas. A condition de bien y réfléchir en amont et de se tourner vers des professionnels, c’est-à-dire des chirurgiens plasticiens accrédités par l’ordre national des médecins. En clair, si vous êtes certain de vouloir céder à la tentation du bistouri, que ce soit pour une Augmentation mammaire, un lifting ou encore une rhinoplastie – soit une chirurgie du nez-, ne tombez pas dans le piège de la chirurgie esthétique low cost, pratiquée, et notamment dans les pays du Maghreb.

A l’étranger, aucun suivi n’est prévu. Et en cas de complications, la sécurité sociale ne prend pas en charge le coût du suivi des interventions réalisées hors du territoire national. Donc, au final, partir à l’étranger pour se faire opérer n’est pas toujours un bon calcul financier.

Parmi les chirurgiens plastiques, nombreux sont ceux qui se prévalent d’un site Internet. Même si ce n’est pas un gage de sérieux, l’architecture du site et le ton employé dans chacune de ses rubriques peuvent vous renseigner un minimum sur le sérieux ou non du praticien. Un langage trop familier ou trop publicitaire doivent vous mettre en garde. Des prix discount, plutôt que de vous attirer, doivent éveiller vos soupçons.

Comme le rappelle le dr Thierry Ktorza, chirurgien esthétique accrédité par l’ordre des médecins et exerçant sur Paris – diplômé du Collège Français de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique et diplômé de l’European Board of Plastic Surgery, ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique à la faculté- sur son site professionnel (http://www.lachirurgieesthetique.org), les tarifs pour une réduction mammaire avoisinent les 3000-3500 €. Pour une liposucion, il faut généralement compter entre 2300 et 3800 € pour les frais de bloc opératoire, les frais d’hospitalisation et les honoraires du chirurgien. En deçà, mieux vaut donc sérieusement s’interroger quant aux compétences réelles du praticien.

L’histoire du Docteur Maure vous dit sans doute quelque chose. Cet ancien médecin, qui avait été radié de l’ordre des médecins en 2007, s’était improvisé chirurgien esthétique sur Marseille. Il fut conduit devant les tribunaux par près de 98 victimes pour avoir malmenées des opérations de chirurgie esthétique et avoir mis leur santé en grand danger !

Avant de prendre votre décision, prenez donc un rendez-vous avec un praticien après avoir vérifié au moins dans les grandes lignes son curriculum vitae, et notamment en vous assurant en premier lieu qu’il est bien référencé sur le site officiel du conseil de l’ordre des médecins. N’hésitez pas à prendre plusieurs avis auprès de vos familles ou amis. Pareil, demandez à visiter la clinique depuis laquelle sont pratiquées les interventions. Pour résumer, comme toujours, méfiez-vous des apparences !


4 commentaires

4 commentaires

  1. Aline

    26 octobre 2012 at 15:25

    Merci pour toutes ces infos, mais surtout pour toutes ces recommandations !

    Étant donné que ce genre d’opération est censé nous servir et nous suivre toute notre vie, il vaut effectivement mieux être bien suivi(e) et n’en garder aucune séquelle.
    Il y a tellement de personnes qui cherchent à se faire opérer « low cost », et qui doivent ensuite dépenser des millions dans des procès…
    Je préfère payer un chouya plus cher et avoir l’assurance d’un travail bien fait !

    Encore merci pour ce partage ! 🙂

  2. Danan

    30 novembre 2012 at 7:15

    La chirurgie esthétique est une vraie spécialité et nécessite une formation très longue. Il faut donc être vigilant et attentif au « pedigree » du chirurgien auquel on décide de confier son corps.

  3. caroline

    10 novembre 2013 at 18:58

    j’ai moi même subit une opération de chirurgie esthétique et je peux dire que je suis extrêmement contente de l’avoir fait car j’avais un défaut au niveau du nez (il comportait une bosse) et je ne supportais plus de me voir comme ça…

  4. gmail

    21 avril 2016 at 23:42

    La chirurgie esthétique est l’une des spécialistes les plus délicates qui nécessite une formation universitaire très longue ainsi qu’une bonne période d’application.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut