Chirurgie

La chirurgie esthétique pour les hommes

Depuis quelques années, la chirurgie esthétique n’est plus uniquement utilisée par les femmes. Selon les spécialistes, en 2017,1 patient sur 6 est un homme et la tendance ne fait que croitre.

Quelle opération pour quel problème ?

La chirurgie esthétique n’est plus un tabou chez les hommes comme le confirme le docteur Alliez qui consacre une large partie de son blog aux différentes interventions réalisées par le sexe masculin.

Lorsqu’il s’agit de retarder les signes du temps ou d’effacer la fatigue de la vie quotidienne, les hommes ont de plus en plus fréquemment recours au lifting. Ce traitement chirurgical permet de retendre la peau du visage et du cou pour paraître plus jeune.

Les hommes sont aussi de plus en plus concernés par les injections de toxine botulique. Elles servent à effacer les rides et ridules sur le front, autour des yeux et de la bouche pour un résultat naturel, et sans utiliser de scalpel. Il n’y a pas de cicatrices. C’est également plus rapide qu’une intervention chirurgicale car pas d’hospitalisation à prévoir.
Le seul risque, c’est de voir quelques rougeurs apparaître ou des gonflements. Gare aux excès ! Pour un résultat naturel, il est conseillé de faire ses injections tous les 2 ou 3 mois.

Si vous souhaitez vous débarrasser des rides et ridules de l’œil, vous pouvez aussi opter pour la chirurgie des paupières ou blépharoplastie. C’est l’une des opérations les plus courantes chez la gent masculine car elle efface les signes du temps et ouvre le regard.

Soigner ses complexes

Effacer les rides n’est pas la seule préoccupation des hommes. Une autre opération courante est la chirurgie des oreilles. Si vous êtes complexé par la taille ou la forme de vos oreilles, cette opération est la solution idéale. Les enfants qui souffrent de moquerie à l’école y ont recours mais on voit beaucoup d’adultes demander une otoplastie. Les oreilles sont recollées chirurgicalement, le cartilage est resculpté pour un résultat le plus naturel possible.

Si vous perdez vos cheveux, il est possible de traiter cela grâce à la chirurgie. La greffe capillaire est la solution ultime. Il est aussi possible de subir une greffe en lambeaux (le chirurgien prélève une bandelette de cheveux sur l’arrière de la tête et la place sur la zone chauve), une réduction de la tonsure ou de se faire poser un implant capillaire. Ces opérations sont indolores et réalisées sous anesthésie locale. Vous pouvez reprendre votre activité professionnelle immédiatement.

Au rayon des complexes les plus difficiles à assumer pour les hommes se trouvent ceux liés à l’appareil génital. La dimension du pénis à toujours été source de discussion masculine, plus ou moins facilement accepté. La permet donc d’augmenter la taille (longueur et diamètre) d’un sexe masculin jugé non conforme à la norme. On parle de pénoplastie.

Retrouver un corps tonique

Avec l’âge, il n’est pas rare que les hommes attrapent de l’embonpoint. Ces petites poignées d’amour sont difficiles à perdre et parfois, difficiles à assumer. Si le sport ne fonctionne pas, vous pouvez envisager quelque chose de plus définitif comme une liposuccion. Cette opération se pratique sur les hanches, le ventre, le double menton, les poignées d’amour… Elle permet d’ôter l’excès de graisses localisées et de remodeler le corps.
Si votre plus gros problème est votre ventre, où peuvent apparaître des petits capitons ou bourrelets, vous pouvez opter pour l’abdominoplastie. Il s’agit de retirer l’excédent de peau au niveau du ventre et à retendre les muscles.

Gêné par vos pectoraux ? Vous pouvez vous renseigner sur la pose d’implants pectoraux. Cette méthode vous permet d’avoir des pectoraux plus musclés, fermes et esthétiques. Si vous avez un excédent au niveau des pectoraux, la bonne solution reste la gynécomastie. Si l’excédent est important, vous pouvez subir une réduction mammaire ou une adipomastie.

La chirurgie esthétique n’est donc plus réservée aux femmes. Au contraire, les hommes sont de plus en plus attentifs à leur image et bien-être. Après l’appropriation des cosmétiques, c’est au tour de la médecine esthétique de se masculiniser.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut