Conseils

L’Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé : une subvention trop peu connue

Lundi 21 janvier, dans l’annonce d’un plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, le gouvernement a annoncé une série de mesures visant à aider les personnes les plus démunies en France. Parmi ces mesures : une ouverture plus large aux personnes éligibles à la CMU, mais également un rehaussement du plafond de ressources pour les bénéficiaires de l’ACS, l’Aide à l’Acquisition à un Complémentaire Santé, subvention offerte par l’Etat pour que les plus démunis puissent accéder à une mutuelle santé pour faire face aux aléas de la vie.

Et sur ce dernier point que Mathieu Morio, dirigeant du comparateur de mutuelle santé www.mutuelle-zen.com, a voulu interpeller le gouvernement en rédigeant une lettre ouverte aux ministres de la santé et de l’économie numérique. D’après lui, cette subvention de l’ACS est bien trop peu connue en France, si bien que près de 2.7 millions de personnes ignorent qu’elles pourraient en bénéficier pour obtenir une mutuelle santé moins chère, voire gratuite. En cause, un manque d’informations fiables sur Internet, et surtout sur les différents comparateurs de mutuelles qui abondent sur le web. Un gros problème quand on sait que près de 80% des personnes recherchant une nouvelle mutuelle santé font leurs premières recherches sur le web et comparent bien souvent sur ces plateformes qui informent peu.

C’est pourquoi, toujours d’après Mathieu Morio, il faudrait créer un label « Santé Responsable » qui garantirait une information claire et fiable sur le sujet et qui permettrait d’informer les internautes sur leurs droits concernant cette ACS sur les toutes premières recherches d’une mutuelle santé sur le web.

Découvrez plus d’infos sur l’ACS

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut