Maladie

Insuffisance cardiaque: le Viagra jugé sans effet

Selon une étude menée par une équipe de scientifiques américains de la Mayo Clinic de Rochester (Minnesota) et dont les résultats ont été publiés dans la revue spécialisée Journal of The American Medical Association, le sildénafil (l’agent actif du Viagra) serait inefficace contre une forme particulière d’insuffisance cardiaque.

Ainsi, pendant 24 semaines, les chercheurs ont étudié les effets de cette molécule sur des patients atteints de défaillance cardiaque diastolique. C’est une maladie qui concerne les ventricules, qui sont dans l’impossibilité de se décontracter totalement et donc de se remplir de sang. Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement approprié contre ce phénomène, qui concerne principalement les personnes âgées.

A l’issue de leurs travaux, les médecins ont alors constaté que le sildénafil n’avait aucune incidence sur la présence de cette maladie. Pourtant, lors de précédentes recherches, traitant notamment de l’hypertension artérielle, il avait été prouvé que l’ingrédient actif du Viagra jouait un rôle positif en accroissant le flux sanguin.

Mais, cette fois-ci, le sildénafil n’a eu aucun effet sur ce type d’insuffisance cardiaque. Les scientifiques recommandent donc aux populations sensibles de surveiller leur poids, de ne pas fumer et de contrôler leur tension artérielle. Quant aux patients victimes de défaillance cardiaque diastolique, ils se retrouvent dans l’obligation de prendre leur mal en patience.

C’est en 1996 que cette molécule a été découverte car les chercheurs souhaitaient à l’origine l’utiliser pour traiter l’angine de poitrine. Et c’est en remarquant les effets secondaires qu’ils s’aperçurent de son action sur les dysfonctions érectiles.

Article rédigé avec l’aide de Bertrand de fr.meds4all.com

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut