Bien-être

Devenir ostéopathe : un métier et des formations trop méconnus

Si tout le monde a déjà entendu parler de l’ostéopathie, il n’est pas évident de la définir. Voici un article qui vous détaille cette profession méconnue et comment y accéder !

Qu’est-ce qu’un ostéopathe ?

Un ostéopathe est un professionnel de la thérapie manuelle qui traite le corps dans son ensemble. Par des palpations et manipulations, il soulage et guérit des muscles et articulations endoloris. Il existe en France deux catégories d’ostéopathes :

  • Les ostéopathes-médecins : ce sont des professionnels de santé qui se sont spécialisés en ostéopathie grâce à une formation qui leur est réservée, plus courte que la formation pour les non-professionnels. Ils sont soumis au code de la Santé et leurs prestations sont remboursées par la Sécurité Sociale.
  • Les ostéopathes non-médecins : ce sont des indépendants, qui n’ont pas fait d’étude de médecine auparavant. Ils ont suivi une formation en ostéopathie dans une école spécialisée et leurs prestations ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale.

Comment devenir ostéopathe ?

On dénombre un grand nombre de formations pour obtenir un diplôme d’ostéopathe ( voir le détail sur devenir-ostéopathe.fr ).

Combien coûte une formation en ostéopathie ?

Une formation en ostéopathie coûte environ 7000 euros l’année.

Quels diplômes pour devenir ostéopathe ?

Il existe deux diplômes qui permettent d’exercer la fonction d’ostéopathe :

  • Le diplôme d’ostéopathie
  • Le certificat d’aptitude au titre professionnel d’ostéopathe

Ces deux diplômes peuvent être soit un Titre certifié de niveau I, soit un Certificat d’Établissement. Ces formations se déroulent en écoles d’ostéopathie, qui sont environ 75 en France. Les cursus d’ostéopathe sont accessibles après le baccalauréat et durent 5 ans.

Programme d’études en formation ostéopathie

Selon la formation que vous choisissez d’intégrer, le programme d’enseignement est variable : plus ou moins de pratique, plus ou moins d’heures de formation, etc. Cependant, d’après la législation de 2007, il faut un minimum de 2660 heures de formation pour les non-professionnels et 1225 heures pour les professionnels de santé souhaitant s’orienter vers l’ostéopathie.

En formation ostéopathique, l’enseignement est général en première année puis se spécialise les années suivantes. Voici des matières que vous aborderez en école d’ostéopathe :

  • Anatomie
  • Biochimie
  • Physiologie
  • Psychologie
  • Génétique
  • Éthique et déontologie
  • Imagerie médicale
  • Méthodologie clinique
  • Droit médico-légal
  • Thérapeutique

Il est également possible de faire plusieurs stages en milieu hospitalier ou en cabinet d’ostéopathie pour mettre en pratique les acquis en classe.

Attention, le programme d’études proposé dans cet article est un exemple : chaque école a sa spécialité. Veillez donc à bien vous renseigner sur l’établissement, et sur la cohérence entre l’offre pédagogique et votre projet professionnel : la formation proposée vous permet-elle d’atteindre vos objectifs ? Est-elle reconnue dans le milieu pro ?

Que faire après une école d’ostéopathie ?

Les formations d’ostéopathe étant professionnalisantes, après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez directement accéder à l’exercice du métier d’ostéopathe. Vous pourrez travailler en cabinet, en hôpital ou clinique, ou encore vous installer à votre compte. Il est également possible de devenir ostéopathe-chercheur ou ostéopathe-enseignant.

Mais vous pouvez également décider de vous spécialiser dans un domaine ostéopathique qui vous plaît particulièrement : l’ostéopathie animale, l’ostéopathie du sport, etc.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut