Médecine alternative

cigarette electronique pour arreter de fumer

Vous essayez d’arrêter de fumer ? Alors nous vous conseillons la cigarette électronique. Baptisée e-cigarette, elle reproduit artificiellement le goût et la fumée de cigarette sans substances toxiques. Il n’a pas donc pas de goudron, ni de monoxyde de carbone, ni d’acétone… Vous pouvez librement l’utiliser dans les lieux publics puisqu’elle ne provoque pas de tabagisme passif.

Pour la recharger, il suffit de se procurer des cartouches de nicotine. Plus d’informations sur le site de Cigartex.

4 commentaires

4 commentaires

  1. La Cigarette Electronique

    10 avril 2009 at 9:53

    Très bon produit innovant et offrant pleins de possibilités dont celle non négligeable de fumer sainement.

  2. Alain

    16 février 2010 at 9:59

    Oui la cigarette électronique, bien que non reconnue comme une alternative à la cigarette « tabac » est le seul inhalateur qui m’a permi de stopper le tabac.
    Ces dispositifs m’ont seduit, j’ai choisis de vous en parler sur mon blog
    http://Ecigarette-info.com
    et sur
    http://Ecig-Mag.com
    Cordialement
    Alain

  3. Anne

    8 mai 2011 at 9:17

    Mon expérience personnelle (et de nombreuses autres sur Internet) montre que la e-cigarette est très efficace. Après un an sans tabac (avec il faut l’avouer une petite rechute passagère), je peux dire que c’est bien plus facile d’arrêter avec ce nouveau produit qu’avec les patchs et autres gommes…

    Tout fumeur qui s’engage dans un arrêt du tabac doit d’abord se préparer psychologiquement. Le point le plus important est la conviction d’avoir pris la bonne décision pour soi. Arrêter le tabac vous permettra d’obtenir une meilleure santé au quotidien (espérance de vie, souffle, circulation sanguine, sexe….) .

    La cigarette électronique permet de traverser cette étape de l’arrêt avec beaucoup moins de frustration que d’autres substituts : on comble le manque comportemental (gestuelle et plaisir visuel) et on garde ses habitudes (pause clope avec les collègues…). Elle est tolérée dans les lieux publics et il n’y a pas de tabagisme passif (pas d’odeur désagréable ni d’irritation des yeux).

    Après seulement quelques semaines d’arrêt, si on refume une vraie cigarette, on s’aperçoit que c’est vraiment immonde. On finit donc par préférer définitivement le goût et les sensations offertes par la cigarette électronique.

  4. Sabrina

    11 juin 2013 at 10:21

    La e-cigarette ne semble pas détenir pas les effets dévastateurs qu’afflige la véritable cigarette sur la santé. C’est sûrement l’avis de la plupart de la communauté scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut