Bien-être

Bien dormir : quelle est la meilleure position pour dormir comme un bébé ?

L’insomnie est la bête noire des adultes stressés, mais aussi de ceux qui ont tout simplement du mal à adopter la bonne position pour rejoindre rapidement les bras de Morphée. Si l’on entend souvent dire que la position pour dormir décrit la personnalité de quelqu’un, celle-ci est la clé d’un bon sommeil.

La position sur le dos : que nous dit-elle ?

Les personnes âgées et les personnes qui ont des problèmes de dos sont conviées à adopter cette position, puisqu’elle ménage le dos et le cou. Elle minimise par ailleurs le reflux d’acide et réduit l’affaissement de la poitrine. Les chercheurs ont aussi prouvé qu’elle minimise les rides du visage. Un bon oreiller mémoire de forme Bultex contribuera au confort optimal. Par contre, la position sur le dos n’est pas conseillée aux ronfleurs ainsi qu’aux individus souffrant de l’apnée du sommeil.

Et si vous dormiez sur le côté ?

C’est sans doute la meilleure option pour les ronfleurs ! Mais là encore, une question se pose. Dormir sur le côté droit ou sur le côté gauche ? La réponse des toubibs est convaincante : dormir sur le côté gauche. Multiples sont les raisons. D’abord, selon le docteur John Douillard, c’est la position la plus respectueuse du corps, notamment du système lymphatique, car les éléments nutritifs que compose la lymphe sont transportés jusqu’au côté gauche de notre corps. Par ailleurs, cette position bénéficie à certains organes comme l’estomac qui se situe à gauche. On aura une meilleure digestion, car cette position canalise les sucs gastriques. Le pancréas et la rate se portent également bien puisque la position favorise la sécrétion des enzymes pancréatiques. Enfin, le cœur va pomper le sang de façon optimale et de manière plus facile.

Des positions pas trop confortables : position recroquevillée et position sur le ventre

Que vous dormiez sur le ventre ou en position recroquevillée, votre corps se retrouve gêné, en l’occurrence la cage thoracique. Vous aurez alors du mal à mieux respirer. Selon votre position, la colonne vertébrale se creuse ou se recourbe. Elle n’acquiert donc pas sa position naturelle. En mode recroquevillé, vos genoux pliés tout au long de la nuit vous donneront des engourdissements. Sans parler de la douleur au cou. Ce même problème revient lorsque vous dormez sur le ventre, car vous n’allez certainement pas engloutir votre visage dans l’oreiller. Vous êtes obligé de tourner pour réclamer de l’air. Et là bonjour le torticolis.

De toutes ces positions, la meilleure semble la position sur le dos. Bien sûr, il peut vous arriver de vous dégourdir les membres en dormant sur le côté gauche. Mais ne restez jamais longtemps en position fœtale ou sur le ventre. N’oubliez pas qu’un bon oreiller et un bon matelas sont aussi le gage d’un excellent sommeil.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut