Maladie

Allonger la survie des patients atteints d’un cancer du poumon

Lors du congrès mondial de cancérologie 2011, le laboratoire Roche présentait les résultats d’un test mené sur 1275 patients atteints d’une forme avancée de cancer du poumon, à savoir le « cancer du poumon non à petites cellules » et traités avec le Tarceva.

Résultat de cette étude, ce traitement doublerait presque le temps de survie des malades sans progression de la maladie par rapport à une chimiothérapie standard et réduirait de 63 % le risque de progression.

Cliquez pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  haut