Annuaire santé Saluteo.info

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se retrouvent face au problème de la calvitie. Ainsi, trouver la solution la plus adaptée à son problème, n’est pas forcément une tâche facile. Ainsi, nous vous proposons ci-dessous, de trouver la meilleure des solutions pour vous. Découvrez la solution pour la calvitie !

Les meilleurs traitements

En effet, aujourd’hui, la calvitie est une pathologie gênante qui est de plus en plus répandue. Il existe sur le marché, de nombreuses solutions pour optimiser la repousse des cheveux, mais bien évidemment, ils ne fonctionnent pas tous. Voici nos meilleures solutions.

Tout d’abord, il existe le traitement intitulé Propecia - Finastéride, qui a permis à 83% des hommes d’avoir une amélioration, une efficacité antichute après seulement trois mois de traitement. Notons qu’après deux ans, une stabilisation apparaît dans 80% des cas. Ensuite, nous retrouvons en seconde position le Foligain N5, qui permet la repousse des cheveux dans 65% des cas, et qui empêche la chute des cheveux au bout de six semaines de traitement. Le Foliactive Laser permet lui, de stimuler la croissance des cheveux, il crée également de nouveaux follicules pileux, et réduit la chute capillaire. De plus, nous avons le HairMax Prima 7, qui consiste à traiter le problème au laser, en renforçant les follicules capillaires, et en revitalisant les cheveux endommagés. Notons qu’ici, 93% des consommateurs ont été satisfaits. Enfin, il existe les compléments alimentaires, comme par exemple le TRXZ qui entraine une repousse dans les zones compliquées, 87% des clients ont remarqué une nette amélioration.

Quelques conseils

Si vous avez un doute concernant le traitement à adopter, nous vous conseillons de prendre avis auprès des consommateurs ayant essayé les traitements, consulter un professionnel dans le domaine comme par exemple solution pour la calvitie en cas de doute ou d’interrogation, et d’acquérir vos produits en pharmacie. En effet, vous le paierez sans doute plus cher qu’en pharmacie, mais vous serez certain de la qualité du traitement. Notons que nous vous avons proposé de découvrir certaines solutions, mais qu’il en existe de nombreuses autres, ainsi, n’hésitez pas à consulter nos articles traitant de ce sujet, qui vous apporteront sans aucun doute de nouvelles informations. En effet, si vous êtes en début de calvitie, vous n’aurez sans doute pas besoin de compléments alimentaires pour débuter, mais plutôt d’un bon shampoing stimulant par exemple. C’est la raison pour laquelle, nous vous conseillons fortement de prendre conseil auprès d’un professionnel dans le domaine.

Nous espérons avoir pu vous conseiller comme il se doit concernant les traitements de calvitie, et que vous aurez trouvé les informations que vous cherchiez. A très bientôt pour de nouvelles astuces !

La dépression, c’est un mal-être qui sévit plusieurs personnes. Elle s’attaque au plus petit comme au plus grand et elle peut détruire complètement la vie de ses victimes. Voilà pourquoi, il faut la vaincre coûte que coûte et le meilleur moyen d’y arriver est d’utiliser la musicothérapie. C’est une méthode thérapeutique simple mais très efficace.

Un antidépresseur parfait

Pour oublier un problème ou bien chasser la mauvaise humeur, il suffit souvent d’écouter de la musique. Pour calmer un bébé en pleure, il suffit aussi de lui chanter une berceuse. Tout cela pour démontrer le pouvoir apaisant de la musique. De nombreuses recherches prouvent également qu’elle agit de façon positive sur le cerveau. En effet, elle favorise la sécrétion des neuromédiateurs. En premier lieu, il y a la sérotonine qui a un effet d’antidépresseur. Mais il y a aussi l’endorphine, la célèbre hormone de la joie.

C’est justement pour cela que la musique est devenue un outil de prévention efficace contre la dépression. Elle est à même d’optimiser le bien-être d’un individu qui souffre moralement. Pour booster l’efficacité de la musicothérapie, les praticiens utilisent des enregistrements sonores spécifiques. Ils sont disponibles en différentes catégories auprès des boutiques spécialisées comme Mentalwaves.

Une meilleure arme pour vaincre la dépression

Si vous vous trouvez déjà dans un état dépressif, la musicothérapie peut également vous conduire à la guérison. En effet, cette pratique de soin peut améliorer l’équilibre du système nerveux et son fonctionnement. D’une façon progressive, elle vous aidera à chasser le stress et la douleur qui vous poussent à la déprime.

Cela est prouvé par une étude réalisée par des chercheurs de la Queen’s University de Belfast en Irlande du nord. Il se trouve même que la musicothérapie permet à une personne dépressive de retrouver une certaine confiance en soi. Au bout de quelques séances régulières, cette dernière finira par guérir définitivement.

La modernisation de la pratique du yoga

pexels-photo-24746.jpg

Le Yoga est un ensemble de pratiques se vasant sur des exercices mentaux, physique et spirituelle. Il tient son origine de l’Inde. Il s’est ensuite propagé à travers le monde notamment en Europe et aux États-Unis. Le Yogi poursuit en fait le même but que les personnes pratiquant le Bouddhisme ou le jaïnisme. C’est celui d’atteindre le summum du développement personnel. Les méthodes utilisées diffèrent tout simplement, mais le résultat reste le même. Mais le yoga traditionnel ne convient pas vraiment à de nombreuses personnes par son caractère assez religieux. Aussi on a créé les bases du Yoga moderne chez les écoles spécialisées.

Le Yoga le plus populaire chez les Occidentaux

Les professeurs de Yoga modernes ne tiennent donc compte que du côté physique de cette science qui devient presque une discipline sportive. « Hatha » signifie dans le langage de l’hindou force physique. Le Hatha-yoga est l’une des variétés les plus connues du Yoga. Le pratiquant enchaine avec des figures que l’on nomme « asanas » tout en maitrisant sa respiration. Ces positionnements vont des plus simples aux plus compliquées lorsque l’on progresse en niveau. Pas besoin de beaucoup de souplesse au début. Il est même conseillé d’écouter attentivement les douleurs du corps. Les personnes débutantes, mais trop souples éprouveront certaines difficultés à exécuter certaines figures. Il faudra ensuite s’armer de patience, car les effets sur le corps ne sont perceptibles qu’après quelques séances. Cela dépend également de l’école. Inscrivez-vous auprès des professeurs expérimentés des centres de yoga croix rousse.

Les effets positifs du Yoga dans notre quotidien

Le Yoga physique avait connu son apogée dans les années 90. Et on pense à cette discipline tout de suite lorsqu’on parle de Yoga en général. Mais il y a de nombreuses variétés enseignées dans les écoles les plus populaires. Et on en invente de nouvelles déclinaisons parfois insolites. Il y a notamment un style de Yoga convenant à chaque type de personne ou de situation. Une variante spécifique aide, par exemple, les jeunes enfants à se développer plus facilement tant au niveau psychologique que physique. Mais on combine de plus en plus le Yoga avec des activités que l’on fait au quotidien. Tel est le cas par exemple du Yoga pratiqué tout en buvant de la bière. Certains exercices se pratiquent également au bureau. Et nombreux apprécieront surement de faire les séances en présence d’animaux domestiques comme les chats ou les chiens.

sante-en-ligne.jpg

Actuellement, la digitalisation touche de nombreux secteurs. Le milieu médical n’est pas en reste. L’accroissement du nombre de fournisseurs de matériel médical ne facilite pas le choix des professionnels. Face à une offre riche et variée, l’achat en ligne devient une alternative efficace pour sélectionner son fournisseur au meilleur prix.

À quoi reconnaît-on un bon fournisseur de matériel médical ?

Puisqu’on peut désormais acheter ce type de matériel n’importe où, voici quelques critères de sélection à prendre en considération.

Un bon fournisseur doit non seulement fournir du matériel solide avec un bon rapport qualité/prix, mais il doit aussi pouvoir garantir un délai de livraison raisonnable, rapide et sécurisé. La satisfaction du client passe également par un service entièrement personnalisé.

Il doit également être en mesure de fournir un guide complet d’utilisation des matériels et un support clientèle en cas de besoin. Il doit pouvoir conseiller les consommateurs sur les matériels nécessaires pour équiper un cabinet médical ou un laboratoire.

Les professionnels en ligne sont capables de fournir un large choix d’équipements de qualité. On y trouve de tout comme une balance impédancemètre par exemple.

Les compétences techniques du fournisseur sont indispensables, car il a souvent la responsabilité de former les clients à l’utilisation du matériel médical de pointe. Il doit également fournir des services de maintenance et de réparation en cas de besoin.

Les meilleurs fournisseurs ont des magasins en ligne et proposent souvent des modes de paiements échelonnés et individualisés.

Comment faire son choix sur internet ?

Pour une boutique en ligne, il faut faire confiance à :
- La réputation du fournisseur qui est visible à travers le site marchand. Cette vitrine sur le volume d’activité du fournisseur permet de juger de ses compétences et parfois de la qualité des services.
- L’avis des consommateurs, qui peut être une source d’informations riche et inépuisable. Il est moins risqué de se fier à un fournisseur qui reçoit de bonnes appréciations en ligne. Les fournisseurs présents sur le net sont à privilégier. Heureusement, des sites spécialisés dans le matériel médical existent comme Mediq.

Les conseils des contacts professionnels du secteur d’activité peuvent aussi fournir de bonnes références. Ces derniers n’hésiteront pas à vous recommander des fournisseurs de matériel médical qui leur ont déjà donné entière satisfaction.

Le recours à internet pour comparer les prix et les prestations entre différents fournisseurs est devenu une pratique courante de nos jours. C’est souvent le meilleur moyen de repérer les partenaires qui seront en mesure de répondre à vos besoins.

misesoustutelle.png

La mise sous tutelle est un régime juridique qui permet de mettre en place la protection d’une personne et son patrimoine. Il s’agit de la mesure de protection la plus complète. Comment est-elle mise en place ? Qui peut en bénéficier ?

Une démarche de protection

La mise sous tutelle est une démarche qui peut faire peur. En effet, il n’est jamais facile de prendre une telle décision pour un proche, même lorsque celui-ci n’est absolument plus en mesure de gérer seul les actes de la vie civile.

La tutelle permet pourtant de veiller à ses propres intérêts, elle est un dispositif très encadré visant à aider les personnes vulnérables qui ont perdu leur autonomie. Plus lourde que la curatelle, elle est avant tout une mesure de protection.

Pour qui ?

La mise sous tutelle peut être demandée par la personne à protéger, son entourage (conjoint, parent, allié, proche) ou un mandataire judiciaire.

Contrairement à la mise sous curatelle, procédure plus souple qui se décline sous trois formes différentes, la mise sous tutelle n’existe que sous une seule forme.

En ce qui concerne les personnes mineures, la tutelle peut aussi être une solution. Elle est ouverte aux personnes dont les parents ne sont plus en mesure d’exercer leur autorité. La demande peut se faire en ligne en téléchargeant un formulaire et en l’accompagnant des différents documents permettant de constituer un dossier à adresser au greffe du tribunal de grande instance.

Le fonctionnement de la procédure

C’est le juge des tutelles du tribunal de grande instance qui est chargé des mises sous tutelles. Pour une demande, il faut adresser une lettre au greffe du tribunal et constituer un dossier comprenant :
• L’identité de la personne à protéger
• Une description des faits justifiants la mise sous tutelle
• Un certificat médical établi par un médecin figurant sur une liste établie par le Procureur de la République
• Les informations concernant la situation familiale, financière et patrimoine de la personne concernée
• Les coordonnées des proches et du médecin traitant

La procédure est expliquée en détail sur le site MiseSousTutelle.com.
Si la tutelle est bien moins souple que la curatelle, il est toutefois possible de l’aménager en fonction de l’état de la personne à protéger. Celle-ci peut par exemple est autorisée à faire ses courses ou à prendre les transports seule.

La procédure d’examen des demandes de mise sous tutelle peut prendre plusieurs mois. À l’issue de l’examen, le juge des tutelles procède aux auditions et peut s’il le souhaite mener une enquête sociale. Il transmet ensuite le dossier au Procureur de la République avant de rendre sa décision. Le délai entre la demande et la décision avoisine souvent un an.

La durée de mise sous tutelle est fixée par le juge et ne peut excéder 5 ans. Celle-ci peut toutefois être renouvelée dans la limite de 20 ans.

C’est également lui qui va désigner le ou les tuteurs. Il s’agit d’un rôle très important généralement remis à un membre de la famille ou un proche de la personne à protéger. Ceux-ci peuvent être assistés d’un « subrogé tuteur », chargé de contrôler leurs actions.

A quoi sert l’orthodontie ?

L’orthodontie a pour objectif de rétablir un alignement des dents et une harmonie des mâchoires. Réalisée par un spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale (ou orthodontiste), l’orthodontie répond à de multiples besoins et profils de patients. L’évolution des techniques a permis d’améliorer le confort des traitements et de proposer des solutions personnalisées, discrètes, simples et sûres.

Aujourd’hui, le visage de l’orthodontie est bien différent de celui qu’elle avait il y a 10 ans. Au fait, à quoi sert l’orthodontie ?

Corriger les problèmes fonctionnels ou pathologiques

Lorsqu’un enfant ou un adolescent, en période de croissance, présente des anomalies de l’alignement des dents ou de la croissance des mâchoires, l’orthodontie apporte des réponses qui permettent :
- Une répartition plus équilibrée des dents et donc un meilleur vieillissement de celles-ci et de leurs parties adjacentes comme les os et les gencives.
- Une meilleure occlusion et donc moins de risques de pathologies des articulations des mâchoires.
- Une phonation correcte, grâce à l’optimisation de la position des dents.
- Un broyage des aliments plus efficace, étape initiale du processus de digestion.

Un traitement orthodontique pour enfant ou pour adulte permet de rectifier des anomalies en période de croissance et/ou de contribuer à la conservation du capital dentaire de la personne qui suit le traitement.

Répondre à des motivations esthétiques

Les techniques ultramodernes, les nouveaux matériaux et les programmes de réalignement des dents sans bagues séduisent de plus en plus d’adultes en quête d’un joli sourire.
Ainsi, 25% des adultes ont recours à l’orthodontie pour corriger un alignement des dents disgracieux, un encombrement dentaire ou encore un diastème (dentition espacée) par exemple. Le traitement orthodontique répond à des motivations esthétiques qui impactent directement sur l’estime de soi et donc la vie quotidienne des patients.

Quelles que soient vos raisons d’envisager un traitement orthodontique, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour le faire. Les techniques et méthodes apportent des résultats concrets qui viennent à bout de problèmes fonctionnels, médicaux et esthétiques. Discutez-en avec votre orthodontiste.

hypnose

L’hypnose est pratiquée depuis de très nombreuses années et peut être décrite comme la frontière entre le conscient et l’inconscient. D’ailleurs pendant les séances, le patient n’est pas conscient, mais il n’est pas non plus endormi.

À partir du XVIIIe siècle, des médecins ont découvert que l’hypnose pouvait offrir des possibilités thérapeutiques. À cette époque, la méthode qui était utilisée était la méthode traditionnelle. C’est-à-dire que les patients réagissaient en fonction des directives reçues par le thérapeute. Cette forme d’hypnose est toujours utilisée dans le traitement de certaines phobies ou encore pour des douleurs physiques.

Au milieu du Xxeme siècle, le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson a développé une nouvelle technique d’hypnose qui est connue comme l’hypnose Ericksonienne. Pendant la séance, le patient et son thérapeute communiquent. Pour ce thérapeute, l’inconscient est une immense source de ressource et il permet aussi de trouver des solutions positives à une phobie par exemple.

Bien loin d’être une thérapie ou le thérapeute donne des directives au patient, la thérapie Ericksonnienne permet au patient de trouver par lui-même les solutions à ses problèmes et tout cela en étant inconscient.

Le déroulement de la séance d’hypnose

Par exemple si un patient souffre d’une phobie qui l’effraie et il voudrait pouvoir s’en défaire, il pourra tenter de faire des séances d’hypnose pour résoudre son problème. Une fois qu’il sera inconscient, le thérapeute lui posera des questions pour savoir quels sont ses symptômes et ce qui les provoque.

Une fois que le patient aura donné ses réponses, le thérapeute demandera au patient ce qu’il peut faire pour éviter les symptômes. S’il avait été conscient, le patient n’aurait pas trouvé les solutions pour éviter ses symptômes, car il serait bloqué par sa phobie, mais en étant inconscient, il pourra trouver ce qu’il devrait faire ou éviter de faire pour que les symptômes n’apparaissent plus.

L’hypnose a donc pour but d’aider les personnes à se débarrasser des réactions émotionnelles ou des habitudes et des comportements qui ne sont pas appropriés et de trouver des idées et des solutions qui peuvent aider à les remplacer.

Mais bien qu’elle peut aider à trouver des solutions, la méthode Ericksonienne ne peut pas aider à guérir des maladies et elle ne doit pas être confondue avec de la psychanalyse. Au contraire, elle est souvent décrite comme une hypnose permissive, car le thérapeute s’adressera à l’inconscience du patient et l’aidera à trouver des solutions grâce à des suggestions.

face-636092_960_720.jpg

Les réticences des acteurs

Beaucoup de candidats se méfient des tests de personnalité. Les questions d’ordre privé sont acceptées, mais on hésite à avoir sa personnalité évaluée. Une méta-analyse d’études menées dans 17 pays a révélé que les tests de personnalité sont perçus défavorablement par rapport aux autres outils de sélection.

Pourtant, les tests de personnalité sont des prédicteurs valides de la performance au travail. Un vaste corpus de recherches montre les résultats des tests permettent d’identifier la congruence entre un type de poste et certains traits de la personnalité. Cette conclusion ne devrait pas être surprenante. Les traits de personnalité influencent tous les aspects de nos vies, et le lieu de travail ne fait pas exception.

Le succès au travail n’est pas simplement une question d’être en mesure d’effectuer certaines tâches; il dépend aussi de la motivation, de la capacité à gérer le stress, la complexité et le contexte social au sein d’une organisation. Les traits de personnalité sont particulièrement pertinents lorsque l’on considère ces dimension. Au delà de leurs compétences, l’analyse de la personnalité permet d’envisager des comportements.

Traits le «Big Five» et leur rôle au travail

La plupart des recherches sur la personnalité et le travail se concentre sur les soi-disant traits «Big Five» - la conscience, l’amabilité, l’extraversion, la stabilité émotionnelle et l’ouverture. Certains de ces grands traits sont particulièrement utiles comme prédicteurs de la performance au travail et des comportements spécifiques, à la fois souhaitable (travail en équipe, le leadership) et indésirable (absentéisme, vol).

Le prédicteur le plus puissant de la personnalité de la performance au travail est la conscience. Les composants de ce large trait sont l’ordre, la maîtrise de soi, la fiabilité et la motivation à la réussite. Les travailleurs les plus consciencieux ont tendance à être classé plus haut par leurs superviseurs et montrent un plus grand engagement….

Amabilité, dont les composants comprennent la confiance, l’altruisme et la modestie, fait aussi une différence au travail. Plus de gens agréables s’engager davantage dans la bonne citoyenneté envers ses collègues et moins de comportements de travail contre-productives. Les équipes de travail avec des membres plus agréables ont tendance à être plus efficace. En revanche, les personnes désagréables sont particulièrement susceptibles d’avoir des frictions interpersonnelles avec les collègues.

Extraversion, dont les composants comprennent la sociabilité et de la domination interpersonnelle, est que modestement associé à la performance au travail. Plus de personnes dominantes ont tendance à bien faire dans les ventes et de gestion, et les gens extravertis ont tendance à mieux performer en tant que leaders.

Emotionnellement travailleurs stables tendent à montrer une meilleure performance globale de l’emploi et la satisfaction au travail que leurs collègues plus névrotiques et sont plus susceptibles d’être des leaders efficaces. Ils sont moins susceptibles de tergiverser, s’engager dans des comportements de travail contre-productif et avoir des relations acrimonieuses avec des collègues.

Les gens qui ont un score élevé sur l’ouverture sont imaginatifs, curieux et apprécient idées et de la culture. Ce trait n’est pas fortement prédictive de la performance au travail. Cependant, il existe certaines preuves que les gens plus ouverts font particulièrement bien dans les milieux de travail qui favorisent l’innovation et la créativité.

De nombreux tests de personnalité sont disponibles pour évaluer les traits Big Five. De nombreux tests qui visent à mesurer d’autres caractéristiques comme l’intelligence émotionnelle sont les capturer à la place. Ces tests constituent généralement un ensemble normalisé de questions ou de déclarations à la personne testée, dont les réponses sont d’origine mécanique.

Dans les paramètres de sélection, où les enjeux sont souvent élevés, il est important que les tests de personnalité peuvent détecter “semblant bon”. Testées sont souvent motivés à se présenter dans une lumière rosée soit délibérément (”gestion de l’impression”) ou par inadvertance («positivité auto-trompeur”; narcissisme essentiellement tous les jours). Producteurs d’essai ont des moyens sophistiqués d’identification invalide répondre, et il ya de nombreuses preuves que les tendances à faux bon n’affaiblissent pas le pouvoir prédictif des tests de personnalité standards.

Les recruteurs sont également sceptiques

Même si, de nombreux recruteurs et les demandeurs d’emploi sont sceptiques sur les tests de personnalité. Les recruteurs estiment souvent que leur jugement personnel est une base suffisante pour prendre des décisions de sélection. Ils se sentent parfois interrompues par la nature standardisée et mécanique des tests de personnalité, préférant des méthodes plus informelles telles que les entretiens d’embauche.

Malheureusement entretiens ont leurs propres limites. Ils sont souvent biaisées en truquant et pertinents premières impressions. La fermeté de la poignée de main d’un candidat, les qualités esthétiques de ses chaussures ou un signe transitoire de l’anxiété peut influencer les impressions de l’enquêteur malgré l’absence d’incidence sur l’aptitude du candidat pour le poste. La validité prédictive des entretiens est également discutable. Deux psychologues de personnel résumés des décennies de résultats de recherche quand ils ont écrit récemment que «une entrevue non structurée est presque entièrement inutile comme un outil de prédiction”.

N’a pas aimé, mais juste

Plutôt que de se méfier des tests de personnalité, les demandeurs d’emploi devraient reconnaître leurs avantages. Contrairement à un enquêteur, un test de personnalité ne vous poser des questions qui ne demandent pas d’autres candidats. Il ne vous jugera pas sur la façon dont vous regardez, les vêtements que vous portez ou où vous êtes allé à l’école. Ses notes ne seront pas faussés par des préjugés inconscients en fonction de votre sexe ou leur origine culturelle. Ses conclusions seront pas reposer sur l’intuition aveugle ou la chimie subjective du rapport. Le caractère impersonnel mécanique de tests de personnalité fait partie de ce qui les rend juste et valable.

Personnalité n’est qu’un facteur parmi d’autres qui permettent de prédire le succès ou l’échec lieu de travail. L’expérience de travail et de l’éducation, les capacités et les aptitudes cognitives, les aptitudes et les attitudes jouent tous un rôle. Cependant, les questions de personnalité et des tests qui évaluent il peut améliorer les décisions de sélection.

Comme les risques sociaux sont des événements imprévisibles, le particulier devrait conclure une assurance afin de préserver l’avenir de sa famille. Grâce à l’assistance d’une mutuelle santé, l’affilié bénéficie d’une aide financière de la part de son assureur en cas de survenance d’une maladie. Cette subvention permet de réduire les dépenses engendrées chez le médecin. D’ailleurs, l’adhérent peut réaliser une économie sur les cotisations en souscrivant pour son conjoint et ses enfants.

medications-money-cure-tablets-50997.jpeg

Préserver sa famille avec la mutuelle santé adaptée à ses besoins

Cette offre proposée par les établissements de sécurité sociale se distingue puisque la garantie d’assurance concerne plusieurs individus. Avant de contracter auprès d’un organisme, le particulier doit définir les besoins de chaque partie engagée dans le contrat.

Dans ce type de mutuelle, l’adhérent devrait se prémunir pour les visites dans le cabinet d’un dentiste. Elles sont fréquentes pour ceux qui ont des enfants. Ces derniers ont tendance à manger des aliments trop sucrés ce qui amène à la formation des caries. Donc, l’individu devrait s’assurer pour les soins dentaires, les implants, les couronnes et l’orthodontie. En outre, la caisse peut rembourser les frais de consultations chez le pédiatre et l’ophtalmologue. Dans cette dernière situation, l’assuré est tenu de définir l’étendue de la prestation. La mutuelle peut lui donner une indemnisation en cas d’acquisition de paire de lunettes.

Toutefois, le citoyen ne doit pas oublier de souscrire pour une couverture maladie. Avec la protection pour les soins courants, les cotisants ont droit à une indemnité de leur part pour l’achat de médicament et les dépenses pour l’hospitalisation.

L’intérêt d’une mutuelle santé famille

Opter pour une mutuelle santé familiale est avantageux par rapport à une couverture maladie individuelle. Cette formule ne permet pas simplement de diminuer le montant de la cotisation due mensuellement ou trimestriellement à l’organisme social. L’adhérent dispose d’une allocation adaptée aux besoins de chaque membre de sa famille.

Avant de souscrire le contrat, l’assureur peut proposer l’offre de famille à l’affilié. Celle-ci est un peu spéciale, puisque les enfants sont privilèges. En effet, la caisse prend en compte les différentes maladies dont les petits sont sujets fréquemment dans leur prestation. D’ailleurs, certains établissements octroient un taux de remboursement assez élevé.

La couverture de la mutuelle s’ajuste à l’âge des cotisants, car les adultes, les jeunes et les seniors ne sont pas enclins aux mêmes problèmes de santé.

se-sentir-mieux-yoga.jpg

Le yoga est une science orientale ancestrale à laquelle on peut avoir recours pour se détendre et maintenir son corps en bonne santé. Les exercices que vous ferez durant les séances de yoga sont à la fois axés sur le corps et sur l’esprit. Il est à noter qu’on a plusieurs formes de yoga. Lorsque vous vous inscrivez à un cours, il est important de bien se renseigner sur celui-ci. Afin de faire le bon choix, vous devez exposer votre état de santé actuel, vos capacités et votre objectif. Ceci permettra au maitre yoga de vous rediriger vers la forme de yoga qui vous est adapté.

Une décontraction assurée

Avec le rythme de vie qu’on a actuellement, le stress est omniprésent. Pour mieux se sentir dans sa peau, il faudra peser à évacuer ce stress. Vous pouvez faire du sport pour ceci, mais le yoga se concentre plus sur des points précis pour un dé-stress total. Cette lenteur des exercices en yoga permet de mieux évacuer le stress et de profiter pleinement du moment avec votre corps.

Vous aurez également des exercices de respirations qui vont contribuer à éliminer les toxines du corps et à améliorer la circulation sanguine. Dans la vie quotidienne, vous pourrez également gérer les émotions et les ondes négatives. Après une séance de yoga, vous verrez aussi qu’il sera plus facile de retrouver le sommeil et sa qualité sera au top.
Aussi, aucun équipement n’est indispensable à la pratique du yoga mais un tapis de yoga est malgré-tout recommandé. Celui-ci devra être adapté à votre taille pour un meilleur confort.

Un gain de confiance

Vous pouvez combler votre manque de confiance en pratiquant du yoga. En effet, vous allez découvrir au fur et à mesure des séances de yoga qu’elle vous apprendra à développer certaines qualités. Parmi ceux-ci, on peut citer la confiance en soi. En partant de la situation actuelle, on vous apprendra avec votre force et votre souplesse à affronter vos complexes et vos peurs. Ceci vous permettra d’avancer et d’évoluer dans un domaine.

Un sens de la concentration renforcée

Pour mieux se sentir dans la peau, la concentration est aussi un élément essentiel. Le yoga travaille sur la concentration physique et mentale à travers les différentes postures d’équilibre. Ceux-ci demandent une stabilité et un ancrage et vous pouvez directement mesurer votre concentration. Vous verrez qu’après quelques séances sur le tapis, vous aurez plus de concentration et vous pourrez tenir plusieurs minutes dans la posture de l’arbre.

Aller aux WC quand on souffre des hémorroïdes peut être une véritable source d’angoisse et de stress… La peur nous envahit à l’idée d’avoir des saignements, d’avoir mal.

Bref, le moins qu’on puisse constater, c’est que, sans vilain jeu de mots, cette condition est très inconfortable. Découvrez, dans cet article, des solutions naturelles contre les hémorroïdes afin qu’au moment des selles avec cette pathologie, cela ne se transforme pas en catastrophe …

N’attendez pas !

Surtout, allez aux WC dès que vous ressentez le besoin. N’attendez pas. Plus on attend, plus les selles deviennent en effet sèches et dures.

En cas de selles longues à venir, il ne sert à rien de rester une demi-heure assis sur le siège des toilettes pour attendre. Il faut par exemple partir après 5 à 10 minutes, afin de soulager la pression sur l’intestin et les veines, puis revenir plus tard, lorsque l’envie revient.

Dans tous les cas, ne forcez plus sur les sphincters de votre anus uniquement.Tout d’abord contractez le ventre, les abdominaux, et pensez à bien respirer au fil du temps. Eviter de pousser plus de 15 secondes de suite avec vos abdominaux.

Faites en sorte de vous détendre…

Pour éviter l’anxiété et pour se détendre, n’hésitez pas à prendre de la lecture pendant que vous étiez au WC. Si vous n’aimez pas, vous pouvez réaliser des mots-croisés ou autre chose qui vous convient mieux. Soyez attentif à une grande propreté, lorsque vous vous essuyez, sans frotter trop fort avec le papier toilette. Cela permet d’éviter les inflammations et infections.

L’idéal c’est de ne pas utiliser le papier toilette et remplacer par un lavage à l’eau et au savon. Et d’effectuer ce lavage avec un gant à usage unique ou directement avec les mains propres.

On peut également utiliser parfois des lingettes intimes en coton, biodégradables, avec du calendula, de la rose ou de la camomille.

Les avantages des pilules minceur

Quand il s’agit de perdre du poids, beaucoup de paramètres seront à prendre en compte pour rendre la tâche moins délicate. Des produits aidant dans la nutrition et agissant pour une perte de poids efficace sont disponibles sur le marché actuellement. L’un de ceux-là est la pillule PhenQ qui offre bien des avantages.
phenq

La pilule PhenQ

PhenQ est un nom qui existe dans le domaine de la minceur depuis plus d’un an déjà. C’est une pilule amincissante qui agit afin d’éliminer les bourrelets et la cellulite. Ce produit minceur compte parmi les nouveaux venus et offrira une solution radicale et active pour maigrir. Cette substance en forme de pastille multifonctionnelle combine plusieurs effets différents, qu’on retrouve dans plusieurs pilules en temps normal. Cette composition spéciale en fait un atout énergique et fait gagner du temps, car il traitera le problème à la source et sur plusieurs niveaux. Aussi, il sera dosé avec précision, facilitant son utilisation et comptera en plus un ingrédient rare, non présent dans les autres produits de la même catégorie.

PhenQ : efficace sur plusieurs niveaux

La particularité de la pilule minceur PhenQ est d’agir sur un large spectre, voire tout le corps. Il élimine les graisses stockées par l’organisme tout en facilitant leur combustion expliquant son appellation de brûleur de graisse. Ce cachet agira au niveau du métabolisme en optimisant le processus thermogénique nécessaire à la combustion. Il empêchera aussi l’accumulation de nouvelles graisses dans le corps.

Ce comprimé fera perdre petit à petit l’appétit, ce qui viendra aider dans le processus d’amincissement. Évidemment, il équilibrera aussi la faim et les fringales pour un effet suppresseur d’appétit. En outre, cette pilule préservera l’énergie du corps durant la cure amincissante. Le recours à cet allié minceur assure de maigrir sans avoir à souffrir des contraintes générales liées à une perte de poids, bien que la pratique d’exercices serait bien utile dans cette situation.

La CPAM ou caisse primaire d’assurance maladie est un organisme en charge des relations de proximité entre les assurés sociaux et le Caisse nationale d’assurance maladie. En d’autres termes, elle représente la branche Assurance Maladie de la Sécurité Sociale auprès des ayants droit. Seulement, les CPAM sont des organismes de droit privées. Elles exercent une mission de services publics et servent donc d’antennes à l’assurance Maladie.

assurance-maladie.gif

Les rôles de la CPAM

Les CPAM offrent leurs services aux publics de l’assurance maladie. Elles s’assurent que ces derniers soient bien affiliés et jouissent de leurs droits aux assurances contre les maladies, incluant aussi les assurances pour la maternité, les décès et les invalidités. En cas de maladie, d’accidents de travail, de maladies professionnelles, l’individu affilié pourra alors bénéficier de remboursement des soins, d’indemnités journalières, d’avance de frais médicaux, aux bénéficiaires de la CMU complémentaire…

Il appartient à la CPAM de traiter les feuilles de soins et de garantir ce service de prestations. En même temps, elle travaille avec les professionnels de la santé pour mettre au point des plans d’action dans le domaine de la gestion de risque ainsi qu’une politique de prévention et de promotion de la santé. Elle collabore également avec le service social des caisses d’assurance retraite et de la santé au travail pour procurer des aides individuelles aux assurés ou des aides collectives pour les associations en cas de besoin.

Les CPAM sont présentes dans 101 départements en France métropolitaine. Le réseau a aussi une caisse commune de sécurité sociale en Lozère et 5 autres caisses de sécurité sociale dans les départements d’outre-mer.

Comment contacter votre CPAM ?

Pour toutes demandes d’informations, il est possible de contacter la CPAM du département concerné en allant directement auprès de la caisse d’assurance maladie. Par exemple, consultez la page : http://www.cpam-info.fr/alpes-maritimes/menton, si vous aurez besoin de contacter votre caisse d’assurance maladie à Menton. Une autre méthode consiste à appeler un conseiller client ou envoyer des mails auprès de la caisse en question. De nombreux outils sur la toile proposent leurs services à ce sujet.

La formation des dentistes remise en cause

dentiste.jpg

La formation des dentistes : quelques chiffres alarmants

Les chiffres concernant la situation des dentistes en Europe sont inquiétant. Le Monde annonce, dans un article du 17 août 2016, que 10% des nouveaux diplômés dentistes n’ont jamais pratiqué de soins sur un patient. Un étudiant sur trois n’aurait même jamais posé de couronne, ni prescrit de traitement médicamenteux. Un acte pourtant basique de l’odontologie.
Comment en est-on arrivé là ? On peut donc se rendre chez un dentiste, nouvellement sorti de l’école mais qui n’a jamais réellement pratiqué quoique ce soit ? De quoi alarmer un peu les potentiels patients que nous sommes.

Une alerte au niveau européen mais aussi au niveau français

Une alerte concernant la santé publique a été lancée puisque le syndicat Union Dentaire indique que ces professionnels pourraient bien exercés en France. Si les écoles françaises semblent pourtant former ses dentistes à la réalisation d’actes professionnels avant d’entrer sur le marché du travail, il est tout à fait possible pour un ressortissant européen de venir travailler en France. Il est donc important pour la réputation des professionnels français, qui, pour l’écrasante majorité des chirurgiens-dentistes et centres dentaires font un travail remarquable et sérieux, de veiller à la formation des futurs praticiens. En 2014, 35% des nouveaux diplômés inscrits à l’Ordre des chirurgiens-dentistes viennent d’Europe et n’ont donc pas été formés en France.

Mais d’où vient le problème ?

Si une grande partie des formations sont de très grande qualité, certaines sont malheureusement suffisamment exigeantes et proposent une formation qui ne correspond pas aux directives européennes de 2005 et à son actualisation de 2013.
Limiter la formation à un mannequin ne permet évidemment pas d’être opérationnel dans la réalité. La formation clinique sur patient, pourtant déjà obligatoire, va être plus surveillée de la part de la Commission européenne.

Après l’identification de ce problème, le syndicat Union Dentaire a demandé l’Etat de saisir la commission européenne à ce sujet. Il faut néanmoins se rassurer. A ce jour en France, les dentistes exerçant au sein d’un cabinet dentaire indépendant ou dans un centre dentaire comme Dentasmile à Paris, Exceldent à Marseille ou Dentifree à Lille, sont de bons professionnels et des praticiens de confiance pratiquant des soins bucco-dentaires sérieux et de qualité.

L’alimentation et la santé de vos yeux

visage.jpg
Plusieurs moyens s’offrent à nous quand il est question de prendre soin de nos yeux comme par exemple notre alimentation qu’on peut très facilement contrôler. De plus en plus d’études scientifiques s’accordent à dire qu’une alimentation saine peut améliorer votre santé oculaire. Cet article est rédigé par un opticien diplômé de l’opticien en ligne Visionet.

Des nutriments spécifiques pour combattre la DMLA

Il a été démontré qu’une alimentation spécifique peut ralentir la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), ou réduire votre risque de la développer. Grace à une alimentation riche en antioxydants, acides gras oméga 3 lutéine et zéaxanthine, vous consommez les nutriments qu’on pense les plus importants pour votre santé oculaire. Ils peuvent se trouver dans divers aliments notamment les fruits, la carotte, les poissons frais et les légumes verts à feuilles.

Les vitamines : efficaces contre le glaucome !

Selon plusieurs études, la vitamine A permet de protéger la cornée et de prévenir la cécité nocturne (difficulté excessive à voir lorsque la luminosité diminue). En effet, une carence en vitamine A peut provoquer bon nombre de maladies oculaires tel que le glaucome. Notons bien que la vitamine A peut être trouvée dans les fruits et légumes de couleur orange dont, l’orange, la carotte, la citrouille…

La vitamine C est célèbre pour ses bienfaits sur la santé visuelle car elle prévient la cataracte et le glaucome, protège la cornée et le cristallin de l’oxydation, sans oublier qu’elle retarde considérablement la survenue de la DMLA. On trouve la vitamine C dans les agrumes, le kiwi et les légumes frais tels que l’épinard, le brocoli, le poivron rouge, le persil…

Par ailleurs, les oméga-3 et les vitamines D et E permettent tout aussi bien de préserver la santé visuelle. On les trouve respectivement dans les poissons (thon, saumon, crustacés, sardine…), le foie et le jaune d’œuf, sans omettre les fruits secs à l’instar des noisettes, amandes…

Aliments à éviter…

Certains produits ne sont pas à consommer à outrance car ils sont nocifs à forte quantité absorbée. Les matières grasses que l’on trouve couramment dans beaucoup de produits alimentaires transformés ont été associées à un risque double de développer une dégénérescence maculaire humide, type le plus sévère de DMLA.

Nos recommandations en matière d’alimentation

Pour vous guider, nous avons élaboré une synthèse de 5 types d’aliments à manger sans se restreindre pour votre santé oculaire :

Le zinc, c’est trop bon

Les fruits de mer et particulièrement les huîtres contiennent davantage de zinc. Egalement, le bœuf se place juste après. Le lait, le fromage et le pain contiennent également du zinc.

Du vert, et surtout des légumes

Les légumes verts à feuilles contiennent de la lutéine et sont riches en antioxydants. Vous pouvez trouver par exemple le chou frisé des épinards ou du persil bien frais.

Un peu de poisson

Les poissons gras tels que le saumon, le thon ou le maquereau sont riches en oméga-3.

Mettez de la couleur dans votre assiette

Les caroténoïdes sont à l’origine des couleurs vives d’un certain nombre de fruits et de légumes. Pour obtenir une assiette d’aliments riches en caroténoïdes colorés, ajoutez du maïs, des kiwis, du potiron, des courgettes, du raisin rouge et du poivron vert et orange. Ces fruits et légumes sont également une excellente source en vitamines antioxydants qui jouent un rôle-clé dans la santé de vos yeux.

Des œufs à toutes les sauces

Les caroténoïdes sont également responsables de la couleur jaune orangée du jaune d’œuf. Le jaune d’œuf constitue ainsi une très bonne source de lutéine et zéaxanthine.

En plus, l’intégration de ces aliments dans votre régime alimentaire vous aidera non seulement à garder vos yeux en bonne santé mais sera également bénéfique pour votre santé en général !

Bien souvent la maladie isole. On ne vit plus au même rythme que les autres et même de ses proches. On a tendance à se mettre progressivement en retrait, à éviter les contacts directs. Bien sûr cette situation affecte le moral. Plus on s’isole, plus on s’isolera. Il est temps de réagir. Les technologies de l’information l’ont prouvé, on peut les mettre à profit pour rompre l’isolement. D’ailleurs le succès des réseaux sociaux n’est pas dû qu’aux seuls malades, loin s’en faut.

Se connecter pour se reconnecter

Ce n’est pas parce que l’on est malade que l’on doit se considérer comme différent. Ce n’est pas une fatalité. L’isolement concerne aussi ceux qui ne le sont pas. Les technologies de l’information permettent de renouer le lien social. Certes elles peuvent être mal utilisées mais comme pour la vie réelle cela reste le fait d’une minorité.

Alors si vous êtes malade prenez un abonnement internet. Ce n’est pas cher et cela permet à la fois de communiquer, apprendre et aussi créer. Même si vous n’y connaissez rien tentez le coup ça en vaut le détour pour peu que l’on y consacre un peu de temps.

Un site, c’est simple et intéressant

L’utilisation d’internet s’est tellement démocratisée que la création d’un site internet est devenue aussi simple que se faire enregistrer dans un annuaire. C’est en fait précisément de cela dont il s’agit.

Bien confortablement installé chez vous, vous créez une vitrine qui met en valeur vos opinions et vos passions. Y inclure vos photos et vos films est désormais un jeu d’enfant. Laissez les problèmes techniques aux spécialistes. Ils ne sont là que pour vous donner un accès facile à des milliards d’internautes. Il y a certainement un de vos goûts que vous souhaitez partager ou une idée qui plaira aux autres et sur laquelle vous débattrez.

Un blog c’est une auto-psychanalyse

Un blog est une version simplifiée d’un site internet. C’est réellement la projection sur internet de votre personnalité et des problématiques qui l’anime. Avec plus ou moins de régularité, cela dépend de l’humeur, vous y affichez des billets. Vous réagissez en direct avec l’actualité et vous communiquez avec les abonnés à votre blog. D’ailleurs les blogs les plus consultés peuvent rapporter de l’argent, grâce aux publicités, à ceux qui les animent.

L’aspect médical n’est pas à négliger. En vous exprimant sur une base régulière vous faites un travail psychologique positif. Dans le cas de maladies rares voir orphelines, les blogs tenus par des malades ont contribué à développer des traitements pour soigner leurs maux. C’est le résultat d’une volonté partagée de faire connaître ses préoccupations et les solutions que vous pensez avoir trouvées.

Le concept de la biomédecine

Avec un flux important de chercheurs, les domaines clés connaissent maintenant un essor non négligeable. Ces domaines peuvent toucher indirectement la population comme la technologie ou toucher littéralement chaque individu comme les sciences biomédicales. La médecine étant une branche essentielle pour l’évolution d’une espèce, la législation en vigueur se doit de suivre son évolution pour mieux réglementer son flux.

science-1029385.jpg

Le cadre juridique de la bioéthique

La loi n° 2011-814 relative à la bioéthique qui a modifié celle de 2004 a changé l’encadrement des techniques médicales ainsi que la science de la vie elle-même en utilisation des éléments du corps humain. Ces techniques englobent le don, le prélèvement de tissus ou d’organe et la greffe.

Cette loi dispose d’ailleurs que toute personne désirant faire un don d’organe après sa mort doit manifester cette volonté de son vivant. Par opposition, une personne peut s’inscrire dans le registre national de refus s’il s’oppose à tout prélèvement. Dans le cas où le médecin n’a pas connaissance de la volonté du défunt, le code de la santé publique appuie la loi de 2011 en stipulant que ce dernier peut consulter les proches. Par « proches », le législateur entend le conjoint, le partenaire ou toute autre personne faisant partie de l’entourage du défunt. À défaut de consentement ou d’opposition, la décision finale est adressée aux proches.

Principes majeurs de la biomédecine

La loi réformée de 2004 qui encadre le don, le prélèvement et la greffe d’organes énonce trois principes majeurs en termes de bioéthique. Ces trois facteurs principaux visent la protection des droits humains fondamentaux.

Le premier facteur est le consentement du présumé. Ce critère voit sa raison d’être dans la réduction, voire la condamnation du trafic illicite d’organe. En second lieu, cette loi stipule que chaque don effectué devra être à titre gratuit. Il s’avère qu’une rémunération ou les contreparties d’un don sont interdites.

Enfin, le dernier point est l’anonymat entre le donneur et le receveur. Ce point complète le critère de gratuité. Concernant l’anonymat, le nom du donneur ne peut en aucun cas être divulgué au receveur ni à sa famille. Cette dernière peut par contre, être informée des organes et des tissus prélevés ainsi que des résultats des greffes.

La rhinoplastie est une des opérations les plus pratiquées en chirurgie. Elle consiste à remodeler le nez dans un objectif de l’embellir mais peut être fonctionnelle dans le cas d’une obstruction nasal.

Pourquoi alors cette opération intéresse et séduit de plus en plus les français ? Avant de voir les causes découvrons qu’est-ce que la rhinoplastie ?

Rhinoplastie en France

L’opération du nez, c’est quoi ?

C’est une opération du nez qui consiste à modifier et corriger les défauts qu’elles soient congénitales ou suite à un traumatisme. Le nez est une structure complexe formée de deux petits os plats articulés entre eux.

Au début, le chirurgien examine votre nez, et vous montre des simulations de votre portrait de profil et de face en 3D. L’opération se déroule sous anesthésie générale.

« J’étais en forme le soir de l’opération, j’ai gardé des mèches dans le nez une journée et on m’a retiré le pansement une semaine plus tard, raconte Julie, 24 ans, opérée il y a sept mois. » (Source)

Avec plus de 15 000 opérations par an, elle représente à elle seule 5% de la chirurgie esthétique. La capitale Paris, reste en première position en terme de nombre d’opération, d’ailleurs plusieurs personnes chaque jour n’hésitent pas à taper « rhinoplastie paris » sur Google pour trouver un bon chirurgien.

Au niveau du prix, cela commence à partir de 3 500 € jusqu’à 6 000€ pour certaines opérations.

Les raisons pour passer à l’acte

Le plus souvent c’est pour des raisons esthétique, la personne ne se sent pas bien dans ce corps et commence ainsi à développer un complexe. C’est une véritable libération pour ceux qui passe à l’acte, un nez ça change complétement le visage que ça soit pour un homme ou une femme.

mutuelle-sante-entreprise.jpg

Depuis le 1er janvier 2016, les salariés d’une entreprise doivent souscrire à une mutuelle santé en plus de « l’assurance maladie ». On en est-on ?

La « réforme de 2016 »

Depuis début 2016, une modification de la loi sur la sécurisation de l’emploi oblige chaque employeur à proposer une « mutuelle collective » à ses salariés. Celles qui ne sont pas encore en règle vis-à-vis de cette loi s’exposent à des sanctions. Toutefois, cette garantie de couverture minimum n’est que facultative pour les employeurs particuliers. Si vous souhaitez davantage d’informations sur les obligations qui incombent à l’employeur, consultez la page officielle du site Service-Public à destination des professionnels.

En cas d’embauche après sa mise en place, elle a pour effet de résilier de droit la mutuelle individuelle précédente sans attendre la date d’anniversaire du contrat. Pour certains cependant, le coût de la mutuelle santé entreprise est souvent rédhibitoire. Le législateur prévoit néanmoins des cas de dispense :

  • Un salarié déjà employé dans l’entreprise avant la mise en place de la mutuelle santé obligatoire et qui est déjà couvert par une mutuelle individuelle, et ce, jusqu’à la date d’échéance de son contrat.
  • Un salarié couvert par un autre complémentaire obligatoire : par exemple celui du conjoint.
  • Le salarié en CDD (moins de 12 mois) et le saisonnier.
  • Le salarié qui a plusieurs employeurs : la justification d’une adhésion à un contrat collectif de l’un des employeurs suffit largement.
  • Le salarié apprenti ou travaillant à temps partiel : si la cotisation due par le salarié représente moins d’un mi-temps ou moins de 10 % de sa rémunération.
  • La couverture des ayants droit avec la mutuelle santé d’entreprise n’est pas obligatoire.

Quelles garanties ?

Les mutuelles d’entreprises sont généralement des packs avec plus ou moins de garanties en option. Mais à la base, la couverture santé minimale dont doit disposer tout salarié doit couvrir au moins plusieurs domaines :

  • l’intégralité des tickets modérateurs à la charge des salariés sur les consultations, tous les actes et prestations remboursables (médecine générale ou spécialiste),
  • les forfaits des séjours hospitaliers
  • les frais dentaires à hauteur de 125 % du tarif conventionnel
  • les frais optiques par période de 2 ans à hauteur de 100 euros pour une correction simple et à 150 euros pour une correction complexe.

Où trouver les meilleures mutuelles santé entreprises ?

Si vous êtes entrepreneur ou dirigeant d’entreprises, sachez que vous devrez financer au minimum 50 % du coût de cette mutuelle. Selon la loi ANI relative à la sécurité de l’emploi, chaque entreprise est libre de choisir son partenaire social (organisme assureur) pour ce type de prestation, en vertu de quoi, vous pouvez choisir votre mutuelle santé entreprise en la sélectionnant par exemple sur un site de mise en relation B2B comme Companeo.

Le régime Miami

Parmi les régimes à courte durée les plus connus, on a le régime Miami ou le South Beach. Il est applicable dans toutes les circonstances que ce soit pour perdre quelques kilos, pour affiner durablement la silhouette ou pour changer définitivement de taille. Il a pour principe de chasser les mauvaises graisses et les sucres. Cette diète est idéale pour les individus qui ne sont pas très adeptes des sucreries.

C’est quoi le régime Miami ?

C’est un docteur cardiologue d’origine américaine dénommé Agatston qui a élaboré ce régime. En examinant ses patients, le médecin a constaté que les sucres ne sont pas uniquement mauvais pour le cœur mais accentuent la prise de poids. A partir de cette analyse, il a décidé de créer sa propre méthode pour bien maigrir et plus. Cette diète est ensuite publiée dans un livre titré « The South Beach Diet » sorti en 2004.

Le régime a pour objectif de mettre en exergue toutes les graisses insaturées et polyinsaturées qui sont indispensables pour le bon fonctionnement du cœur. C’est également un bon moyen de déshabituer son organisme au sucre et d’avoir une bonne hygiène de vie. Il a aussi comme but de perturber le métabolisme de la mise en réserve des graisses pour puiser dans ces dernières les calories que le corps réclame.

Comme n’importe quel régime, la qualité de la nourriture est de mise plus que la quantité. Cette diète n’apporte en moyenne que 900 à 1 200 calories par jour. Néanmoins, la sensation de faim est allégée par l’apport en protéines qui calent des aliments.

Tout en gardant la masse musculaire du corps, on peut perdre du poids dans un bref délai avec le régime Miami. En quelque sorte, il s’agit d’un régime Atkins plus amélioré pour limiter les risques cardiovasculaires.

Les différentes phases du régime

La première phase consiste à perdre du poids rapidement. Pour ce faire, on doit optimiser la prise des protides à savoir les œufs, les fruits de mer comme les poissons, les légumes verts sauf le potiron, la betterave, la courge et la carotte. On doit bannir de son alimentation tous les féculents, les produits laitiers riches en matières grasses, l’alcool, les légumineuses, les pains mais surtout le sucre. On peut par contre remplacer besoins en graisse animale par l’huile d’olive, de soja ou de colza. Ce mode d’alimentation doit durer strictement deux semaines exactement, ni plus ni moins.

La seconde phase est la réintroduction de certains aliments. Après les 14 jours de la phase 1, on peut commencer à reprendre certaines nourritures comme les céréales avec leurs formes complètes. Toutefois, il ne faut pas en abuser. Il faut alors savoir doser une quantité raisonnable à chaque prise. Ainsi, on peut insérer des aliments contenant des glucides (à part la pomme de terre et le maïs) dans le menu à condition qu’ils aient un faible indice glycémique comme les fruits (sauf l’ananas, les fruits au sirop, la banane et les raisins secs) ou les produits à base de lait pauvres en matières grasses.

La dernière phase est la stabilisation du poids. Il s’agit de l’étape la moins stricte. Cette dernière étape permet de manger toutes les nourritures jusque là prohibées, mais uniquement de manière occasionnelle. Il s’agit évidemment d’une phase clé qui permettra d’éviter l’effet yoyo.

Avantages et inconvénients du régime Miami

En rayant le sucre et les mauvaises graisses de l’alimentation, la perte du poids va se faire en un rien de temps. On s’habitue aussi à l’absence de ces éléments. Puisque la diète préconise des aliments sains, on évite alors les carences. Il en est de même pour les sensations de faims.

Par ailleurs, il faut savoir se plier à la première phase qui est plutôt stricte. L’adaptation n’est donc pas forcément facile. On peut sentir de la frustration. Pour les deux autres étapes, on doit savoir bien maitriser ses envies quand il s’agit de réintégrer certains aliments prohibés dans l’alimentation. Ce qui n’est pas toujours évident et facile pour plusieurs personnes.

aide-personne-agee-alzheimer.jpg
Les personnes ayant pris un certain âge ont besoin de soutien et d’assistance à tout moment. Le risque de chute sans possibilité de se relever est réellement présent pour les séniors. C’est pourquoi la téléassistance senior a été mise au point. Elle constitue un avantage certain pour toutes les personnes d’âge mûres. Ils vont même bien au-delà du physique afin d’assurer une assistance à tous les niveaux pour les personnes âgées.

Généralités sur la téléassistance

La téléassistance sénior ou téléalarme pour personnes âgées a vu le jour en France dans les années 70. C’est un concept simple, mais efficace qui a été peaufiné afin d’assister les personnes fragilisées en cas de chute sans possibilité de se relever. Ce procédé a notamment pour mission de déclencher une alerte en cas de malaise. Cette alarme se déclenchera soit lors d’une chute, soit lors de l’appel du bénéficiaire à l’aide de l’outil de suivi. S’en suivra indubitablement une intervention de secours selon la gravité du cas.

Évidemment, le concept a évolué pour voir ses attraits bénéficier d’un aspect social en mettant le bénéficiaire en relation directe avec un individu de l’agence de téléassistance. Ce dernier pourra ainsi rassurer la personne quant aux problèmes sévissant sur le côté affectif. Il faut savoir que la plupart des gens âgés souffrent, pour la plupart du temps, de solitude ou de manque d’attention d’où l’importance de l’attrait social de la téléassistance.

Fonctionnement

L’accompagnement aux séniors est la base de conception de la téléassistance. Cette dernière fonctionne de manière simple. On lui attribue comme matériels des bracelets ou des pendentifs, mais la technologie actuelle lui a valu une forme moins encombrante. Quand l’alerte est déclenchée soit par une chute, soit par simple pression d’un bouton, elle est envoyée à un service d’assistance qui entrera directement en contact avec la personne. Si celle-ci se trouve dans l’incapacité de répondre à cet appel, le service en question enverra directement les secours pour intervenir. Cela permettra donc une assurance tous risques pour les personnes âgées que ce soit au niveau des malaises physiques ou les coups de blues. Bien évidemment, le service de téléassistance est actif 24/24 h et 7/7 J.

Les accidents musculaires sont le type même de lésions survenant par erreur d’entraînement : mauvaise préparation physique (condition physique insuffisante, mauvaise souplesse), manque d’échauffement, mauvaise technique. Ils surviennent le plus souvent lors d’une contraction contrariée du muscle ou lors de son allongement (préparation du shoot, shoot ou impulsion). Les contusions (”béquilles”) provoquent les mêmes lésions. Les accidents musculaires sont classés en 3 catégories :

• L’élongation, accident le plus bénin, qui correspond l’étirement de quelques fibres microscopiques sans déchirure vraie.
• La déchirure (ou “claquage”) est l’accident type avec une douleur importante et la sensation d’un claquement dans le muscle. Elle correspond à la rupture d’un certain nombre de fibres musculaires avec constitution d’un hématome dans le muscle.
• La rupture partielle ou complète qui correspond à la rupture visible d’une partie ou de tout le muscle (lorsque le muscle se contracte, on voit apparaître une boule à son niveau).

En fait, s’il est commode de classer ces accidents en 3 catégories, il faut savoir que tout peut se voir depuis la minime élongation jusqu’à la rupture complète et qu’il n’est pas toujours facile de faire “rentrer” un accident dans une catégorie précise. Lorsqu’un accident musculaire, même minime, survient, il est particulièrement important d’arrêter immédiatement toute activité physique, car les risques de voir s’aggraver les lésions sont très grandes. D’autre part, il ne faut jamais masser le muscle, cela pouvant retarder la guérison.

Nous avons plusieurs solutions pour réduire c’est accidents musculaires, dans un premier temps il existe des compléments alimentaires comme le bambou qui favorise le bon fonctionnement des articulations. Généralement il est conditionné sous forme de gélules à prendre le matin ou le soir pendant vos repas. Dans un deuxième temps, la douleur est forte ? La marque Ruedesplantes, un professionnel de la phytothérapie propose une crème anti-douleur naturelle à base d’argile verte mélangé avec des huiles essentielles. Cette crème est à mettre sur les zones douloureuses. Bien évidement si le problème persiste il est préférable d’aller voir un médecin rapidement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les produits de la marque ruedesplantes, rendez-vous sur cette boutique avec ce lien : http://www.ruedesplantes.com/phytotherapie-confort-de-votre-corps-articulaire-xsl-244_364.html

Lors de la perte de poids, les compléments alimentaires ont souvent un rôle clé. Utilisés dans les bonnes conditions, ces produits peuvent s’avérer être décisifs comme le produit PhenQ qui aide efficacement au soutien lors de la perte de poids. Mais avant de l’adopter, il est de rigueur de connaître un tantinet de quoi il en retourne réellement.

phenq.jpg

Maigrir : les fondements et les pilules minceurs

Perdre du poids est tout un concept avec plusieurs théories qui sont pour la plupart fausses. Ce phénomène ne relève pas du domaine de la magie, mais plutôt de bases naturelles et sans équivoque qui sont la nutrition et les exercices physiques.

Il va sans dire que lorsqu’on prend du poids, c’est dû à une nutrition élevée et inversement quand on perd du poids. Cette nutrition est calculée en calorie sur la base quantitative et plus on ingurgitera de calories, plus la masse corporelle grandira. Le tout donc serait de contrôler la calorie en règlementant la nutrition cela à l’aide d’un bon programme nutrition et des compléments alimentaires comme les pilules minceur.

Concernant les exercices physiques, ils ont un rôle de règlementation par rapport aux calories. On ne brûle efficacement les calories qu’avec la pratique d’un sport au quotidien du type lifting. Ces habitudes permettront, entre autres de structurer le corps. La qualité du résultat dépendra de celle du programme.

Il est maintenant possible de trouver de bons programmes en ligne en parfaite adéquation avec la morphologie de tout un chacun ainsi que les disponibilités au niveau du temps. Aussi, en ligne, il est possible de calculer les calories qu’on emmagasine et qu’on dépense en une journée afin d’en faire la base de conception du programme lifting et nutritionnel.

Le PhenQ : ce qu’il est et son fonctionnement

Le PhenQ est un produit de BAUER Group DMCC. Le professionnalisme ainsi que le sérieux de cette société font l’unanimité dans le domaine. Aussi, le PhenQ est certifié conforme aux normes de fabrication Food and Drug Administration (FDA) aux États unis ainsi qu’aux normes du Good Manufactruring Practice (GMP) au Royaume uni.

Le PhenQ est avant tout des pilules minceur réunissant les conditions pour faire maigrir le corps rapidement et efficacement. Son usage agira pour éliminer les graisses, booster l’énergie et améliorer l’humeur de celui qui le consomme. Concernant son utilisation, le PhenQ est vendu sur le marché en forme de comprimés facilitant grandement son utilisation sans besoin de préparation spécifique. Apprendre plus d’informations sur la composition de ce produit minceur sur http://www.regimeinfos.com/phenq-avis.

Le PhenQ fait partie des produits naturels les plus efficaces dans le domaine. Sa fonction est de faire maigrir sans efforts. Cela s’explique par les multiples avantages qu’offre ce pseudo médicament sur l’organisme. Avant tout, le PhenQ brûlera les graisses en accélérant le métabolisme et la thermogénèse. Il empêchera en autres l’organisme de produire de la graisse. Ce produit agira notamment sur l’humeur en évitant le stress qui conduit à la boulimie. La perte du poids peut aussi être sujette à la fatigue, mais le PhenQ réglera ce problème en donnant un surplus d’énergie. Aussi, ce produit est un excellent coupe-faim.

Etre en bonne santé, le vrai luxe ?

Prendre soin de soi est-ce vraiment devenu un luxe dans notre société actuelle ? C’est la question que nous nous sommes posé en voyant les derniers chiffres publiés par Sofinco à ce sujet.
En moyenne, chaque année un français dépense près de 600€ de frais uniquement pour les soins de santé. Sans compter les dépenses liées aux produits de beauté.
Tout le monde n’est pas égal face à ces dépenses puisque les seniors ont une facture annuelle qui s’élève à plus de 1000€ et les jeunes de 18 à 24 ans s’en sortent pour 200€ environ par an.
De façon générale, de plus en plus de personnes renoncent aux soins essentiellement pour des problèmes de budget. Nous allons vous donner quelques astuces pour réaliser de précieuses économies tout au long de l’année.

Achetez vos lentilles de contact sur internet

Vous avez bien lu, acheter vos lentilles en ligne pourrait vous coûter moins cher que de les acheter chez un opticien.
Les raisons sont relativement simples à comprendre :

  • Vous avez la possibilité de comparer les prix en ligne.
  • Vous pouvez également trouver un bon de réduction pour de nombreuses enseignes grâce à des sites comme Radins, NosPromos, IGraal.
  • Les boutiques en ligne ont des frais de structure moins élevés et peuvent pratiquer une politique de prix plus agressive.

Le conseil des achats en ligne est valable également pour l’ensemble des produits de beauté, toutes les grandes enseignes disposent d’un e-commerce.

Soignez-vous avec des remèdes de grand-mère

Pourquoi consommons-nous autant de médicaments ? De nombreuses solutions existent pour se soigner ou même prévenir les maladies de façon totalement naturelle.
Prenons l’exemple du régime paléolithique, il vous permet de maîtriser parfaitement votre poids et de prévenir un grand nombre de maladies cardiovasculaires, dans certains cas les troubles du sommeil et de nombreuses affres dont le corps humain peut souffrir.
En plus d’une alimentation saine et équilibrée vous avez la possibilité de préparer des tisanes “maison” avec des ingrédients que vous trouverez assez facilement dans la nature ou dans des magasin de proximité.

Pratiquez une activité physique

Enfin, pratiquez un sport de façon régulière.
La course à pied ou la marche active peuvent vous permettre d’éliminer très rapidement des kilos superflus, de gagner en endurance, renforcer votre coeur et vous faire prendre l’air. Chaque sport a ses bienfaits, renseignez-vous avant pour faire le meilleur choix possible.

A la question “Est-ce que se soigner est un luxe ?” nous pouvons vous répondre “Non” si vous prenez soin de vous tout au long de votre vie. Ayez une hygiène de vie saine et vos frais de santé ne devraient pas s’envoler.

Heureusement, il existe des alternatives plus saines.

A l’origine, on se rendait à la pharmacie uniquement quand on avait besoin de médicaments. Bien qu’on puisse toujours y donner son ordonnance, aujourd’hui les pharmacies vendent aussi des produits cosmétiques, de bien-être et proposent des produits de parapharmacie – étonnamment, nombre de ces produits sont aux antipodes de la médecine. Beaucoup contiennent des composés chimiques qui peuvent nous rendre malade si nous y sommes exposés régulièrement. Voici un récapitulatif de quelques-uns des produits les plus toxiques qu’on trouve dans les rayons de pharmacie et que vous devriez probablement éviter – ou au moins en réduire la consommation – ainsi que des alternatives moins dangereuses.

1 – Les tampons et les produits d’hygiène féminine

1.jpg

On a trouvé un nombre inquiétant de produits chimiques dans les tampons, serviettes hygiéniques, lingettes, injections vaginales ainsi que dans d’autres produits d’hygiène féminine. Ces produits chimiques, qui incluent des pesticides, dioxines et des substances chimiques d’arômes inconnues peuvent causer des cancers, perturbations endocriniennes, réactions allergiques et des troubles de la reproduction. Cela suscite des craintes car le tissu vaginal est particulièrement poreux, ce qui signifie que les produits chimiques au contact de ce tissu peuvent se répandre facilement et efficacement dans tout le corps, c’est ce que déclare Women’s Voices for the Earth, une organisation environnementale américaine dans son rapport explicite « Chem Fatale » (les produits chimiques sont fatals).

L’alternative plus saine : Evitez les produits vendus comme des « nettoyants vaginaux ». Le vagin est conçu pour se nettoyer par lui-même, les douches vaginales et les lavements excessifs peuvent en fait provoquer des infections. Choisissez des tampons non-parfumés ainsi que des tampons et des serviettes hygiéniques en coton. Il existe également des serviettes hygiéniques réutilisables ainsi que des coupes menstruelles qui permettent de récupérer le flux menstruel plutôt de que l’absorber.

2 – Les mascaras

2.jpg

Le mercure est un puissant neurotoxique pouvant endommager les reins et potentiellement perturber le développement du fœtus si une femme enceinte en ingère. Il est parfois utilisé dans les mascaras comme conservateur et pour détruire les germes. Stacy Malkan, co-fondatrice du lobby Campaing for Safe Cosmetics (campagne pour des produits cosmétiques moins dangereux), déclare qu’il n’y pas de raison valable pour « autoriser une neurotoxine connue » car des alternatives plus sures existent. Malheureusement, il n’y a aucun moyen de savoir si votre mascara contient du mercure ou non, car les fabricants ne sont pas tenus de le lister sur les étiquettes de leurs produits.

L’alternative plus saine : Pour ne pas prendre de risques, chercher « mascara sans mercure » en ligne ou faites vos achats dans un magasin bio. Sinon, essayez cette recette pour fabriquer votre propre mascara (ici).

3 – Les désodorisants

3.jpg

Les phtalates permettent de disperser les parfums des désodorisants dans l’air, vous risquez donc des inhaler ou même de les absorber par votre peau. Une fois que ces produits chimiques pénètrent dans le flux sanguin, ils peuvent altérer les taux d’hormones ou causer des symptômes tels que des maux de tête, rhinites ou des démangeaisons oculaires. 5 types de phtalates sont connus pour favoriser les malformations congénitales ainsi que les troubles de la reproduction. L’exposition aux phtalates via les produits désodorisants ont également été associés à l’asthme.

L’alternative plus saine : Avant toute chose, débarrassez-vous de ce qui cause les mauvaises odeurs dans votre maison. Ensuite, ouvrez vos fenêtres pour aérer et permettre à l’air de circuler. Faites en sorte que le sol de votre salle de bain ainsi que vos toilettes soient toujours propres, ventilez afin d’éviter que la moisissure ne se développe, et ne laissez pas la nourriture périmée envahir votre cuisine ni dans une poubelle ouverte car l’odeur se répandra au fur et à mesure que les aliments se décomposent. Si vous voulez qu’il y ait une bonne odeur dans votre maison naturellement, faites bouillir des clous de girofle, des pelures d’orange ou des morceaux de pomme ou appréciez le doux parfum des fleurs, des roses ou du muguet par exemple.

4 – Les rouges à lèvres

4.jpg

Une analyse de la Food and Drug Administration (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a permis de trouver des quantités de plomb mesurables dans 400 nuances différentes de rouges à lèvres. La FDA estime que les quantités de plomb ne présentent pas un risque sanitaire, mais l’agence continue d’étudier la question. Cependant, the Campaign for Safe Cosmestics estime à l’inverse que toute exposition au plomb est dangereuse et devrait être évitée. Une exposition au plomb peut être responsable de troubles de l’apprentissage, du langage, du comportement, d’une réduction de la fertilité à la fois chez l’homme et la femme, des dérèglements hormonaux et menstruels ainsi que de retards de puberté chez les filles et du développement des testicules pour les garçons. «Le plomb se développe dans le corps petit à petit, et l’application plusieurs fois par jours et tous les jours d’un rouge à lèvre contenant du plomb peut conduire à des niveaux d’exposition considérables.

L’alternative plus saine : le plomb est naturellement présent dans les additifs minéraux qui donnent leur couleur aux rouges à lèvre, il est donc difficile de trouver un rouge à lèvre ou un gloss qui ne contient pas de traces de plomb. Cherchez des produits dont la couleur provient de fruits plutôt que de minéraux, hydratez vos lèvres avec un baume à lèvre qui ne contient pas de traces de pétrole. Enfin, essayez de limiter au maximum l’utilisation de rouges à lèvres.

5 – Les désinfectants pour les mains

5.jpg

Le triclosan est un « agent antimicrobien » utilisé pour lutter contre les germes, qu’on retrouve dans beaucoup de produits de soins personnels comme les désinfectants pour les mains, les savons pour le corps ou le dentifrice. Mais en plus de son impact négatif sur le système hormonal, beaucoup de spécialistes s’inquiètent du fait qu’une utilisation fréquente contribue au développement de bactéries résistantes aux antibiotiques, réduisant ainsi nos défenses immunitaires. Le triclosan peut également dérégler le courant des lacs et des rivières et faire des ravages sur les écosystèmes des poissons, grenouilles et sur l’ensemble de la faune aquatique. En outre, les ingrédients antibactériens ne tuent pas les virus, ce qui cause toutes les petites maladies que les gens développent telles que les rhumes, grippes et gastroentérites.

L’alternative plus saine : Privilégiez les produits sans triclosan ni agents antibactériens. Lavez-vous les mains correctement et régulièrement, ce n’est pas la qualité du savon qui empêche la prolifération des bactéries et des virus, c’est votre manière de vous laver les mains. Savonnez et frottez vos mains vigoureusement pendant 20 secondes, rincez bien et séchez-les avec une serviette propre. Désinfectez les surfaces de votre maison en utilisant une solution à base d’eau chaude, de vinaigre blanc et de borax. Vous pouvez trouver la recette ici.

6 – Les vernis à ongles

6.jpg

Un rapport de Women’s voice for the Earth a identifié les 3 principaux ingrédients préoccupants présents dans beaucoup de vernis à ongles : toluène, formaldéhyde et phtalate de dibutyle. Tous peuvent provoquer des problèmes de santé pouvant aller de maux de tête, vertiges et fatigues à des dermatites, cancers et éventuellement à des problèmes de développement si un bébé y est exposé in utero.

L’alternative plus saine : Certaines entreprises suppriment progressivement les ingrédients toxiques de leurs produits, lisez les étiquettes afin de trouver des alternatives ne contenant pas ces fameux trois ingrédients. Vous pouvez vous référer à cette liste de marques produisant des vernis non-toxiques. Sinon, soignez, limez et polissez vos ongles en utilisant une base incolore pouvant éviter le contact direct avec vos ongles, ajoutez-y ensuite un petit peu d’huile. Vous serez surprise de voir à quel point vos ongles vous paraitront plus brillants et sains.

« Previous Entries  



Contacter la rédaction

Contactez la rédaction

Derniers articles

Flux RSS

RSS Blog Saluteo.info


Tous droits réservés Blog.Saluteo.info, ©2013.